Musique - Page 3

  • Huitième édition pour Jazz04 Au Fil De L’eau, le festival qui fait marcher les mélomanes

    Ce dimanche, les promeneurs que vous croiserez à Liège risquent bien d’être aussi des mélomanes. En proposant huit concerts répartis dans autant de lieux différents, le festival Jazz04 Au Fil De L’eau permet en effet de vivre quelques très bons moments musicaux tout en visitant la cité ardente. Le tout pour un prix dérisoire qui achèvera de convaincre les derniers réticents.

    Lire la suite

  • NRJ Music Tour à Liège: Mosimann, Henri PFR et Willy William en invités surprise en after party à la Beach Box!

    C’est à un beau cadeau de 15 août que les clients de la Beach Box ont eu droit mardi soir aux alentours d’une heure matin. Jusqu’au 27 août prochain se tient aux Halles des Foires de Coronmeuse la première édition de cette plage indoor artificielle dédiée à la fête et au clubbing. Prévu en dernière minute en showcase après son concert à Liège, c’est finalement accompagné de Mosimann et d’Henri PFR que Willy William a débarqué aux platines. A la surprise générale, les trois amis se sont partagés les platines et le micro pendant plus de deux heures. Un set inédit et complètement improvisé qui a ravi les Liégeois présents.


    « C’est vraiment incroyable de les voir tous les trois de si près ensemble aux platines », nous glissait une fan médusée par le spectacle. Actuellement numéro 1 dans les classements un peu partout à travers le monde avec son titre « Mi Gente », Willy William fait le buzz et compte désormais des millions de vues sur internet. Bien installé dans le Top 100 mondiaux des DJ’s, on ne présente plus Mosimann qui était sans conteste le chouchou du public lors du concert en Outremeuse. « Liège, c’est un peu ma troisième patrie », nous confiait celui qui nous a annoncé au passage qu’il ne serait plus présent dans la prochaine saison de l’émission The Voice sur La Une.


    Quant au jeune bruxellois Henri PFR, il vient en quelques mois de se faire un nom sur la scène internationale avec un passage remarqué lors du dernier festival Tomorrowland. Avec Kid Noize, Lost Frequencies ou encore Alex Germys, il fait désormais partie de nouvelle vague des DJ’s made in Belgium qui ont la cote. Bref, il y avait du beau monde sur la petite scène de la Beach Box mardi soir. « C’est la musique et le plaisir d’être sur scène qui nous réunit », nous confiaient les trois mousquetaires d’un soir. « C’est sur scène avec le public que nous sommes heureux. Et quand on peut partager ce genres de moments ensemble, on n’hésite pas une seule seconde. » Nul doute que le public présent ce soir-là en gardera un souvenir gravé à tout jamais. VINCENT ARENA

  • Le DJ liégeois Edouard mixe... en vidéo! (découvrez la vidéo)

    ED.jpgDJ bien connu de la région liégeoise, Edouard propose depuis peu une nouvelle façon de travailler. En marge de ses prestations classiques, il mixe désormais également en vidéos. Nous l’avons rencontré dans son studio.

    A 43 ans, Edouard distille ses sons derrière les platines depuis plus de 25 ans. Technicien hors pair dans son domaine, il a été résident par le passé à l’Up Side, aux Planches, au Dockside, au Louise Gallery ou encore au Millenium. Vous l’avez peut-être croisé dernièrement au Cube à Barchon, au Royal à Rocour ou encore à La Guimbarde et au Celtic au centre-ville.

    « J’ai toujours été attiré par l’aspect technique du métier. Ces dernières années, la technologie s’est imposée chez les DJ’s. Désormais, tout est numérique. Si le mixe en lui-même est demeuré le même, l’évolution passe indéniablement par l’informatique. » C’est de là qu’est né ce nouveau concept original et ludique qu’Edouard a baptisé « Universal Videos Mixers ». « Je suis toujours à l’affut des dernières nouveautés et autres innovations. C’est l’achat d’un nouvel ordinateur qui m’a permis d’exploiter cette nouvelle application vidéo. » C’est un travail de titan de plus de huit mois qu’Edouard a effectué au quotidien pour se lancer dans l’aventure. « Le principe est simple : désormais je propose en soirée de mixer non pas seulement des sons et des musiques, mais également des images, des clips vidéos et des visuels qui réagissent en interaction directe avec la musique. C’est un peu comme si vous regardiez une chaine musicale sur votre télévision. Le son est mixé dans le tempo et les images suivent le rythme de la musique. En plus du matériel habituel, je dispose d’un écran vidéo de contrôle. Le public peut suivre les images et le mixe en direct sur des écrans géants disposés dans l’établissement. » Une petite révolution qui a nécessité un gros investissement en temps mais aussi en matériel. « Je suis reparti de zéro. Car il faut pour ce concept non pas des titres musicaux mais des titres officiels en vidéos. J’ai acheté la licence et me suis déjà procuré plus de 8.000 titres en vidéos qui vont des années 50 à nos jours. »

    Voilà en tout cas une nouvelle façon de faire la fête qui devrait en ravir plus d’un et qui a déjà récolté tous les suffrages lors des premiers essais. Envie de découvrir cette nouvelle façon de faire la fête ? Edouard vous attend dès la rentrée le vendredi au Celtic à Liège et une fois par mois dès octobre au Royal à Rocour. VINCENT ARENA

    LA VIDEO