Théâtre - Page 3

  • Jamel improvise et écrit son nouveau spectacle sur scène à Liège : on y était !

    Jamel-Debbouze_max1024x768.jpgMardi soir, Jamel Debbouze remontait sur scène pour trois dates dans le petit café-théâtre liégeois La Bouch’Rit. Une première depuis cinq ans, non pas pour présenter son nouveau spectacle, mais pour carrément écrire ce dernier en direct sur scène en compagnie du public. Nous y étions en exclusivité.

    Jamel n’en est pas à son coup d’essai. Il était déjà venu se produire dans le même contexte en avril 2010 à La Bouch’Rit. Un petit café-théâtre liégeois qui peut accueillir 90 places. « La demande vient de lui », nous explique Christophe Locicero, le patron. « Il a établi ses quartiers chez nous pendant trois jours. Et après le show, il remonte dans sa loge en compagnie de son équipe. Il visionne le spectacle et corrige ses textes pour les tester le lendemain sur scène. »

    ÉCRITURE EN DIRECT

    Car c’est carrément à de l’écriture en direct à laquelle nous avons assisté. La première date d’une mini-tournée de trois mois qui accouchera dans un an de son nouveau spectacle. Jamel se présente en toute simplicité sur scène avec ses notes et un stylo. Pendant plus d’une heure et quart, il interpelle le public, lui demande des thèmes et improvise au premier mot lâché. Il utilise les spectateurs comme véritables partenaires de jeu. A ses côtés, on retrouve le jeune humoriste Waly Dia. Si Waly assure avec brio la première partie du show, il revient sur scène quand Jamel manque d’inspiration ou quand il doit prendre des notes. Parmi les thèmes abordés, on retrouve de façon indirecte les derniers événements en France et en Belgique mais aussi des plus classiques comme son fils, son enfance ou encore le mariage pour tous.

    LA BELGIQUE A L'HONNEUR

    Plus étonnant, Jamel consacre une grande partie de son impro à la Belgique. De notre « Jupiler League » en passant par la NVA, tout y passe. « Ce n’est vraiment pas simple d’improviser autant de temps », rigole Jamel en guise d’au revoir. « Ces moments fragiles sur scène avec le public sont rares. Bon ça, on le garde ? » Voilà qui promet. A revoir dans un an.

  • Dany Boon de retour à Liège le 5 octobre au Forum, dans la ville de ses débuts

    BOON.jpgIl ouvrira la nouvelle saison du Forum le mercredi 5 octobre avec son nouveau spectacle

    La nouvelle saison du Forum de Liège ouvrira ses portes le mercredi 5 octobre avec un invité de marque : Dany Boon qui fêtera ses 25 ans sur scène avant plusieurs dates à l’Olympia de Paris. Un retour aux sources pour le plus belge des comédiens français qui a fait ses débuts d’artiste à Liège quand il était encore étudiant du côté de Tournai.

    A l’affiche au cinéma avec le film « Radin » (NDLR : qui sort aujourd’hui sur nos écrans), Dany Boon est actuellement en tournée sur scène dans toute la France avec son dernier spectacle. Un spectacle intitulé « Dany Boon des Hauts-de-France » en référence à la nouvelle dénomination des régions françaises qu’il viendra présenter le mercredi 5 octobre prochain au Forum de Liège. « Ce sera une date particulière pour moi », nous explique Dany Boon. « Je connais Liège depuis très longtemps. J’ai toujours préféré la douceur et la chaleur des villes belges à l’agressivité de Paris. Durant mes études à Tournai, comme tout étudiant qui se respecte, je suis régulièrement venu faire la fête à Liège. Je me souviens même de mes débuts d’artiste. J’étais encore étudiant en dessin à l’Institut Saint-Luc de Tournai. Je m’étais rendu à Liège pour me produire en tant que mime automate dans une galerie commerciale. Mais je suis incapable de vous dire le nom. » Comme de nombreux artistes français, Dany Boon affectionne tout particulièrement la salle du Forum. « Bien entendu, le lieu est merveilleux. Mais c’est surtout le public liégeois qui apporte cette âme particulière et qui donne au Forum cette atmosphère si chaleureuse. » Peut-on dès lors s’attendre à croiser Dany Boon au coin d’une rue, d’un café ou d’un restaurant dans les travées du centre-ville ? « Bien entendu ! Je compte bien aller boire un pekèt violette et jouer au billard à bouchons ! » (rires).

    Ses 25 ans de scène

    Ce nouveau spectacle, mis en scène par la comédienne Isabelle Nanty, est aussi un spectacle anniversaire. « Je fête en effet mes 25 années de scène. C’est une sorte de retour aux origines. La scène a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. J’adore jouer au cinéma. Mais ce que j’aime le plus, c’est le rire direct du public. Et ça, je peux vous dire que ça me manque. » Malgré ses nombreux succès au cinéma, Dany Boon n’a jamais vraiment abandonné la scène. « Cela fait plus de cinq ans que j’écris ce nouveau spectacle. Il y aura donc de nouveaux sketches auxquels viendront se greffer d’autres plus anciens et bien connus du public. » Artiste complet, Dany Boon fera étalage de tout son talent dans ce nouveau spectacle. « C’est vraiment l’esprit du music-hall. Entre deux sketches, je peux me retrouver à chanter au piano. » Bref, du grand Dany Boon comme on l’aime et une bien belle affiche pour ouvrir la nouvelle saison du Forum de Liège.

  • Portrait du Liégeois Pierre Ligot: "Monsieur" 4 millions de vues sur internet

    Image1.jpgGrâce à ses désormais célèbres vidéos sur les expressions liégeoises, le comédien liégeois Pierre Ligot a dépassé les 4 millions de vues sur internet. Un véritable buzz inattendu pour cet autodidacte qui aspire désormais à réaliser ses rêves sur scène. Nous l’avons rencontré.

    Si son nom ne vous dit rien, vous êtes certainement déjà tombés sur ses vidéos sur You Tube ou Facebook. Avec les capsules « Ce que disent les Liégeois » dédiées aux expressions liégeoises, Pierre Ligot est sorti de l’ombre. Pourtant, ce jeune comédien de 38 ans n’est pas le premier venu et dispose d’un beau CV. « J’ai suivi le Cours Florent à Paris pendant trois ans. J’y ai vécu pendant six ans et j’ai même été nommé aux récompenses des Jacques en 2004 devant 600 élèves. » De retour à Liège en 2008, il intègre comme comédien la troupe du Théâtre Arlequin. A l’affiche de trois spectacles durant l’année, il décide alors de consacrer son temps libre à la réalisation. « Je suis un véritable autodidacte passionné de cinéma. Je m’occupe de tout, de la réalisation au montage. » Très vite, il cherche une idée originale pour des capsules destinées au net. « L’idée de ces expressions m’est venue des USA où ce genres de capsules est fréquent. La culture liégeoise regorge de perles et d’expressions qui nous caractérisent. J’avais envie de mettre ma ville et notre patrimoine à l’honneur »

    S’opère alors un véritable travail titanesque de recherche. « J’y ai mis tout le monde. Mes parents, la famille, les amis. Ce sont eux mon premier public. C’est un jeu amusant que je vous conseille. Nous y avons passé des soirées entières. » Très vite, le premier épisode rencontre son public sur les différents réseaux sociaux avec plus d’un million de vues. « C’était déjà de la folie ! Les gens me reconnaissaient dans la rue et venaient me féliciter. J’avoue que ce succès m’a ouvert des portes. » Des Frères Taloche, en passant par Renaud Rutten, Patrick Alen et même Willy Demeyer, ils sont nombreux à être venu y faire une apparition. Dernièrement, la page Facebook « Les perles rares de Belgique » a rediffusé le troisième épisode avec plus de 850.000 vues en quelques jours. « Au total, nous venons de dépasser les 4 millions de vues. Incroyable ! »

    Désormais, Pierre Ligot rêve de poursuivre cette belle aventure sur les planches, son lieu de prédilection. « J’ai obtenu les droits et monte actuellement le spectacle « Une promenade de santé » écrit par Nicolas Bedos. Je l’ai rencontré par hasard un jour à Paris et depuis, nous sommes restés en contact. » Un spectacle que Pierre Ligot produit, met en scène et dans lequel il joue également. « Une promenade de santé » sera bientôt à voir à la rentrée en rodage au théâtre de La Courte Echelle avant une tournée prévue en 2017. Un autre rêve que notre comédien nourrit est celui de tourner un jour avec son idole. « Je rêve de tourner avec Bouli Lanners. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le rencontrer. » L’invitation est lancée.

    Un 4e épisode pour la rentrée !

    Fort du succès du troisième et dernier épisode de « Ce que disent les Liégeois », Pierre Ligot vient de terminer l’écriture du quatrième volet. « Ce n’était pas prévue, mais il y avait une réelle demande du public. Je me suis également rendu compte qu’il y avait encore de la matière. » Peut-on encore s’attendre à quelques invités surprises ? « Je suis actuellement en contact avec plusieurs Liégeois et Liégeoises bien connues. Surprise ! » Le tournage devrait débuter fin août. La sortie de ce 4e épisode étant prévue pour la rentrée. En marge de ces capsules, Pierre Ligot écrit, réalise et tourne également la mini-série « Au Bureau ». Un duo avec Renaud Rutten 100% original sorti de l’imaginaire de notre comédien et réalisateur en herbe.