Cinéma

  • Un Liégeois dans la nouvelle saison de "Zone Blanche" sur France 2

    C’est une nouvelle étape dans la carrière de Gilles Vandeweerd. Déjà aperçu dans la série « Souviens-toi » aux côté de Marie Gillain et le film « Le Collier Rouge » avec François Cluzet, ce jeune comédien liégeois figure cette fois au générique de la série « Zone Blanche », dont la deuxième saison sera diffusée dès ce lundi en Prime Time sur France 2. Portrait d’un jeune surdoué qui a bien failli ne jamais embrasser une carrière d’acteur.

    Lire la suite

  • "Ce que disent les Liégeois": le 5e épisode est diponible sur le web !

    21.png

     

    Et en à peine une heure ce mardi, ce cinquième épisode comptait déjà plus de 10.000 vues sur le coup de midi. « Je ne pensais pas réaliser autant d’épisodes », nous confie Pierre Ligot. « Mais il y a tellement d’expressions liégeoises que je ne pouvais pas m’arrêter après le succès du premier. »

     

     

     

    Véritable phénomène sur les réseaux sociaux, principalement sur Facebook et YouTube, ces capsules humoristiques en format court rencontrent à chaque volet un véritable raz-de-marée auprès des Liégeois sur la toile. «  J’ai carrément une bible chez moi où je note toutes mes idées au fur et à mesure. Je note ce que j’entends dans la vie de tous les jours. Et je peux vous assurer que j’ai encore de la matière. »

    De là à déjà penser à un sixième épisode… «  Je ne sais pas si l’aventure continuera. Je travaille actuellement sur mon nouveau projet. Une série humoristique qui sera diffusée dès le printemps prochain exclusivement sur internet. Mais on ne sait jamais. »

    Avec les Dardenne et Bouli Lanners ?

    Les quatre premiers épisodes de cette saga dédiée aux expressions liégeoises comptent plus de 7,5 millions de vues sur internet. « C’est dingue ! L’engouement des gens est incroyable. Ici, en à peine une heure, ce nouvel épisode avait déjà été vu plus de 10.000 fois. C’est grâce aux frères Taloche qui ont apprécié mon travail que Virginie Hocq a accepté de jouer le jeu. Avec Martin Charlier, ce sont les deux nouveaux invités de ce cinquième volet. »

    Et à qui peut-on s’attendre pour un éventuel sixième opus ? « Ce serait très drôle de faire tourner les réalisateurs liégeois, les frères Dardenne et Bouli Lanners. » Voilà un appel du pied qui est désormais lancé. VINCENT ARENA

  • On a testé la nouvelle salle 4DX au Kinepolis de Rocourt !

    Waouw ! Après plus de deux heures de projection privée du film « Aquaman » en 3D et 4DX, c’est le premier mot qui nous vient à l’esprit. Le siège qui bouge, et c’est peu de le dire, de la pluie qui vous arrive en plein visage, des stroboscopes, des fumigènes, du vent dans les cheveux, des odeurs et même de la neige qui se met à tomber du plafond au gré du film, nous avons eu droit en avant-première à une véritable expérience digne des plus grandes attractions. La première projection publique avait lieu hier dans la foulée début de soirée.

     

     

     

    Edition numérique des abonnés

     

    Une clientèle ciblée

    Car désormais, vous pouvez assister lors de chaque séance à un film en 4DX à Liège, au complexe cinématographique de Rocourt. « Nous proposons un film en 4DX lors de chaque séance dans cette nouvelle salle qui dispose de 160 places », nous explique Bob Claeys, le directeur des recherches et du développement du groupe Kinepolis. « Cette technologie révolutionnaire nous arrive d’Asie, plus précisément de Corée du Sud. Au départ, nous étions un peu sceptiques. Mais les tests effectués à Madrid, Lille puis Bruxelles furent tellement concluants que nous avons décidé d’implanter une salle à Liège. » Le tout avec un investissement dix fois supérieur à une salle classique, au prix de 35 jours d’aménagements et de travaux dans la salle 10. « Notre volonté n’est pas de transformer toutes les salles du complexe en format 4DX. Nous nous adressons à une clientèle bien ciblée. Et rassurez-vous, les films proposés en 4DX le sont aussi en format classique. Ce n’est pas une obligation. En tout cas, nous n’avons jamais enregistré un tel enthousiasme au lancement d’une nouvelle technologie. »

     

    Edition numérique des abonnés

     

    Unique en son genre

    Plus de 600 salles dans le monde sont actuellement équipées de cette technologie. En Belgique, les villes de Bruxelles, Anvers, Hasselt et désormais Liège proposent désormais cette expérience unique dans son genre. Il existe néanmoins des restrictions et des consignes de sécurités pour assister à cette séance hors du commun. L’accès est interdit aux enfants de moins de 4 ans ou mesurant moins d’un mètre, aux femmes enceintes, aux personnes âgées souffrants de maladies, etc. Les boissons chaudes ne sont pas autorisées. Le seul petit bémol étant les projections d’eau, que vous pouvez toutefois couper à l’aide d’un interrupteur situé sur le siège. Quant au prix, il vous en coûtera 6€ de plus que pour une séance classique (+ 1 € pour les lunettes en 3D). Voilà qui devrait ravir petits et grands amateurs de nouvelles sensations. VINCENT ARENA

     

    Edition numérique des abonnés
    Le nouveau Dragon Ball aussi en 4DX

    Le dernier épisode du manga « Dragon Ball » rencontre un véritable succès depuis l’annonce de sa sortie programmée le 13 mars prochain. « Au point tel que nous avons décidé de proposer une avant-première en 4DX fin janvier », nous explique Mohamed Chfalmi, le directeur du Kinepolis de Liège. La version originale en Japonais, sous-titré en Français, vous sera proposée en 4DX les vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 janvier prochains. « A peine annoncée sur notre site, la première séance affichait complet après seulement deux heures. Ce sont généralement des adultes nostalgiques des années 80 et 90. »

    V.A.