Cinéma

  • Les 8 films Harry Potter projetés ce samedi à Liège et Rocourt

    Initialement programmé dans les complexes Kinepolis de Bruxelles et d’Anvers, ce marathon aura bien lieu à Liège. «  Les demandes furent tellement nombreuses sur les réseaux sociaux que la décision d’ouvrir plusieurs salles sur Liège fut vite prise  », explique Bertrand Michel, le directeur du Kinepolis de Liège.

    «  Il faut avouer que nos événements, comme la Ladies @ The Movies, l’Obscur Night, les concerts live sur grand écran ou encore la Family @ The Movies fonctionnent particulièrement bien sur Liège.  » Ce sont au final deux salles à Rocourt et une salle au Palace qui ont été ouvertes pour cet événement exceptionnel. «  Nos équipes sur le terrain seront présentes jour et nuit et ont hâte d’accueillir et d’accompagner les clients durant ces 24 heures. Nous allons tout mettre en œuvre pour créer une atmosphère particulière dédiée à l’univers du film. Les spectateurs peuvent, bien évidemment, venir déguisés.  »

    à 9 heures 3/4

    La première salle ouvrira ses portes le samedi 6 octobre à partir de 9h45. «  Plus précisément à neuf heures trois quarts  », enchaîne le directeur du site. «  Comme le train pour Poudlard, nous serons ainsi à l’heure d’Harry Potter.  » La seconde salle ouvrira quant à elle 30 minutes plus tard à 10h15.

    Tous les films de la série s’enchaîneront dans l’ordre chronologique de l’histoire. En tout, c’est 1.465 minutes 100 % Harry Potter qui seront diffusées en continu pendant la journée, mais également durant la nuit, jusqu’au petit matin, le dimanche aux alentours de 10h. «  Les clients peuvent venir munis de leur couverture pour se sentir à l’aise. Nous effectuerons un break entre chaque film. Trois plus longues pauses sont prévues où nous offrirons des collations. De plus, notre magasin demeurera exceptionnellement ouvert toute la nuit pour les participants. »

    Prix: 49,95€. Une formule « cosy » (NDLR : avec des sièges plus larges et une tablette) est également proposée pour 52,45€. Les étudiants disposant d’une carte pourront bénéficier du tarif préférentiel de 41,95€ pour la formule normale. VINCENT ARENA

  • Josiane Balasko sera au festival du film de comédie de Liège

    « Après Daniel Prévost et Gérard Darmon, nous souhaitions mettre une femme à l’honneur  , nous explique Adrien François, le directeur du festival. Elle possède une carrière extraordinaire. Elle a reçu deux César et a été nommée sept fois à la cérémonie. C’est une véritable référence en matière de cinéma et de comédie. Elle fait partie de ces rares comédiennes emblématiques du cinéma populaire français. »

    Josiane Balasko sera à Liège le mardi 6 novembre et l’invitée d’honneur du grand gala d’ouverture dès 20h au Forum de Liège. « Nous lui remettrons le Crystal Comedy Award qui a pour objectif de récompenser la carrière d’une personnalité. »

    Membre de la bande du café-théâtre parisien le Splendid, Josiane Balasko y retrouvera une vieille connaissance. « Le réalisateur de la série des Bronzés Patrice Leconte sera également de la partie et dirigera une conférence le vendredi 9 novembre au cinéma Palace. Et je peux également vous confirmer que le réalisateur Jean-Marie Poiré sera également des nôtres au même moment ». Jean-Marie Poiré le réalisateur du « Père Noël est une ordure » ou encore « Les Visiteurs ».

    Du beau monde pour cette troisième édition en attendant les prochains noms. VINCENT ARENA

    Les places pour le gala d’ouverture sont en vente au prix unique de 30€ sur www.fifcl.be et www.leforum.be.

  • La fille du proffesseur Steven Laureys se lance dans le cinéma

    Clara Laureys.JPGA 19 ans, la Liégeoise Clara Laureys s’apprête à faire ses premiers pas au cinéma. La fille du professeur et neurologue du CHU de Liège Steven Laureys jouera dans le prochain court-métrage « Les Bourbons » du réalisateur belge Julian Bordeau. Un tournage qui débutera le 23 août prochain à Bruxelles.

    Neurologue et professeur en neurologie au CHU de Liège, mais également directeur de recherches au FNRS, Steven Laureys a reçu cette année le prix du « Citoyen liégeois de l’année 2017 » pour ses travaux et ses recherches. Du haut de ses 19 ans, c’est sa fille ainée qui était venue recevoir son prix à sa place. « Je viens de terminer avec succès ma première année de sociologie à l’université de Liège, mais mon rêve et mon plan A, c’est le théâtre et le cinéma. » Un rêve de petite fille que Clara Laureys s’apprête à réaliser. « Je suis déterminée à poursuivre et réussir mes études. Mais mon rêve et ma volonté, c’est de percer dans la comédie. Je suis des stages, des formations et des concours depuis que je suis toute petite. Ce premier film est un rêve qui se réalise. Mais ce n’est, j’espère, qu’une première étape. Peu importe le travail et les difficultés, je n’abandonnerai jamais ce rêve. » Pour sa première expérience, Clara tiendra un rôle important dans « Les Bourbons ». Un court-métrage réalisé par un jeune réalisateur sur la vie des cités à Bruxelles. « Je suis la seule fille au casting. Je joue le rôle d’une jeune Flamande dont le protagoniste tombe amoureux. L’histoire parle de la vie en cité et de la différence qui existe entre les deux personnages. »

    Petite particularité du rôle, Clara Laureys jouera en Français et… en Néerlandais. « Je remercie mon papa de m’avoir appris le Flamand, c’est un peu grâce à lui que j’ai obtenu ce rôle qui nécessitait d’être bilingue. » Le tournage débutera le 23 août prochain à Bruxelles. Notons encore que ce film est autoproduit avec le mode de financement participatif « crowdfunding ». Voilà peut-être le début d’une longue carrière pour la petite Liégeoise. VINCENT ARENA