Clubbing

  • L’équipe du Cadran sort le grand jeu pour la rentrée

    L’heure de la rentrée a sonné pour l’équipe du Cadran. Comme les nombreux clubbers qui le fréquentent, l’établissement liégeois a pris de bonnes résolutions pour démarrer l’année scolaire en beauté. De nouveaux concepts et des têtes d’affiche prestigieuses sont attendus dans les prochaines semaines, histoire de nous faire digérer le spleen du début de l’automne.

    Lire la suite

  • Back To The 90’s débarque pour la première fois à Liège

    B9716471354Z.1_20180729161033_000+G6UBP3CIJ.1-0.jpgPlus de 7.000 personnes sont attendues le samedi 10 novembre prochain au Country Hall de Liège pour le concert événement « Back To The 90’s ». Véritable référence au nord du pays, ce concept de soirée/concert cartonne depuis plus de 15 ans au Sportpaleis d’Anvers où 30.000 personnes viennent faire la fête durant deux jours aux sons des années 90.

    Les années 80 et 90 reviennent plus que jamais sur le devant de la scène. Après la vague de folie « Stars 80 » (qui reviendra à Liège les 8 et 10 mars 2019), ce sont à présent les années 90 qui vont faire danser les Liégeois. Car c’est une grande première à Liège mais aussi en Wallonie pour cet événement qui est coproduit par la société flamande Star Event et le Liégeois Tony Vermiglio. Habitué aux grosses productions, ce dernier à qui l’on doit les venues successives de David Guetta en Belgique nous promet un grand show. « C’est une véritable institution en Flandres. C’est vraiment incroyable de pouvoir les accueillir à Liège pour la première fois. Nous allons proposer une soirée dansante sous la forme d’un vrai concert. Les artistes phares des années 90 viendront se produire sur la grande scène en direct et seront accompagnés de musiciens. Le tout sera entremêlé de sets de DJ qui feront danser la foule. »

    2 UNLIMITED, HADAWAY...

    Parmi les premiers noms qui ont déjà filtré au niveau des groupes, on pointera les Hollandais de 2 Unlimited, le Trinidadien Hadaway, les Allemands Snap ou encore le régional de l’étape, le groupe liégeois qui cartonne actuellement à travers le monde, Paradisio. DJ Frank et DJ Serch ont également déjà été annoncés derrière les platines. « Nous allons ouvrir les deux salles du Country Hall », continue Tony Vermiglio. « La salle principale qui accueille habituellement les rencontres de basket et les concerts, mais également la salle VIP qui sera elle aussi transformée en véritable discothèque avec des DJ’s sur scène. Avec ces deux salles et ces deux ambiances, nous pourrons ainsi accueillir plus de 7.000 personnes. Le tout sera enrobé et accompagné d’une très grosse production avec un show son et lumières. »

    DRESS CODE

    Notons également qu’un « dress code » sur le thème des années 90 est également proposé aux spectateurs. « Généralement, lors de ce concept les gens jouent le jeu. Nombreux sont ceux qui viennent déguisés. L’esprit de fête sera vraiment notre fil rouge durant toute la soirée. » Les tickets au prix unique de 35€ sont déjà disponibles sur le site officiel www.btt90s.be où plusieurs formules vous sont proposées. VINCENT ARENA

  • Un nouveau site à Seraing pour Seraing-Les-Bains cet été

    B9716174284Z.1_20180627192441_000+G85BJ4A5N.2-0.jpgSeraing-Les-Bains reviendra cet été sur la commune de Seraing après un an d’exil sur le parking du Country Hall. Du 19 juillet au 5 août, c’est le site appartenant à la SPI et situé le long du nouveau boulevard urbain, rue des Six Bonniers dans une zone économique, qui accueillera l’événement.

    Pour cette 6e édition, après une première année à Boncelles, trois autres au Val Saint-Lambert et une édition 2017 au Country Hall, Seraing-Les-Bains revient sur sa commune. Sur une surface verte de plus de 20.000 m² située le long du nouveau boulevard urbain de Seraing, juste en face des Déménagements Spiroux et de VD Horeca. « Ce retour sur Seraing était une volonté commune avec la ville de Seraing », expliquent les organisateurs de l’ASBL Popa. « Notre souhait commun était de trouver un site répondant à tous les critères. »

    De son côté, le bourgmestre de Seraing Alain Mathot saluait lui aussi cette issue favorable et nous confirmait sa volonté de pérenniser l’événement sur sa commune. « A terme et comme je l’avais déjà annoncé par le passé dans vos colonnes, notre objectif est d’établir Seraing-Les-Bains le long de l’eau, sur le site de l’ancien port autonome. On y arrivera, j’en suis persuadé. En attendant que ce dernier soit disponible, il fallait trouver une solution de transition. Ceci avec comme objectif de ne pas gêner les habitants et de permettre à tout le monde de profiter de l’événement. Ce site de substitution, situé sur une zone économique qui n’est pas fréquentée en soirée, répond aux exigences. » Pour un an ou plus, l’avenir nous le dira.

    Rayon nouveauté, le sable cédera sa place cette année à des espaces de verdure synthétique aménagés. « Un plancher en bois surélevé recouvrira également tout le site qui accueillera une trentaine de chalets », continuent les organisateurs. « Il y aura des fontaines d’eau et nous disposerons cette année d’un énorme parking pouvant accueillir plus de 700 voitures. Notre objectif est de retrouver, comme lors de la première édition à Boncelles, une ambiance plus familiale dans un espace cosy. » VINCENT ARENA