Folklore

  • Seraing-Les-Bains déménage au Country Hall pour sa 5e édition

    Seraing-Les-Bains 2016 (5).jpgPour sa 5e édition consécutive, « Seraing-Les-Bains » déménagera et installera ses cabines de plages durant 18 jours sur le site du Country Hall. Un retour aux sources en quelques sortes, après une première édition qui avait eu sur le parking du magasin Carrefour à Boncelles.

    Après une première année à Boncelles et trois autres sur le site du Val Saint-Lambert à Seraing, ce sera cette fois sur le grand parking du Country Hall que cette 5e édition aura lieu. Longtemps annoncée par les autorités communales sur le site de l’ancien Port de Seraing, « Seraing-les-Bains » a finalement opté pour une édition « Export » à l’occasion de son 5e anniversaire. « Nous sommes en discussions depuis plusieurs mois avec la commune », nous confirmaient hier les organisateurs. « Malheureusement, le projet du Port de Seraing n’est pas encore finalisé. A l’heure actuelle, l’état du site ne permet pas d’y tenir ce genre d’événement dans les meilleures conditions. Notre volonté depuis 2015 était et demeure de rejoindre un jour le bord de Meuse. Cependant, à l’approche de la date de notre événement, nous devions trouver une alternative. La solution toute trouvée était le site du Country Hall qui est loin d’être un second choix. Nous avons toujours gardé un œil attentif sur ce site qui dispose de toutes les qualités requises en matière d’accessibilité et de sécurité. La commune ne nous ayant pas proposé d’autre alternative, ce choix s’est imposé de lui-même. »

    Malgré le succès indéniable des trois dernières éditions au Val Saint-Lambert, beaucoup regrettaient l’atmosphère de la première édition à Boncelles. « En effet, il y avait également une réelle volonté de notre part de nous rapprocher du lieu de notre première édition », continuent les organisateurs. « C’était une belle façon de marquer le coup pour cette 5e édition. Qui plus est, le Country Hall dispose d’une situation stratégique qui plait à nos partenaires. » Du 20 juillet au 6 août, pendant 18 jours, une trentaine de chalets s’installeront sur le parking principal du Country Hall avec une grande scène et un espace dédié aux enfants. Le village ouvrira ses portes tous les jours à partir de 17 heures avec un grand parking gratuit. « Tout se passera en extérieur. Grâce à l’implantation des lieux, nous allons revisiter notre village avec un vrai esprit de vacances et quelques améliorations par rapport aux années précédentes. »

  • « C’est Thonteux, thonteux, thonteux » : les deux supporters du Standard s’expliquent

    IMG_7927.JPG

    Et voilà comment une simple blague entre amis peut se transformer en un énorme buzz. Dimanche dernier, Pierre Etienne et son ami Fabrice Adde sortent du stade de Sclessin avant la fin du match Standard-Bruges, tandis que le score est de 0-3. Passablement déçus par la tournure des évènements, ces deux supporters des Rouches croisent une caméra de RTL-TVI et entament ce qu’ils pensent être un sketch. Problème : le journaliste qui les a interrogés n’a visiblement pas reconnu à qui il avait à faire, à savoir un membre du groupe de rap Starflam et un acteur que l’on a notamment pu voir aux côtés de Leonardo DiCaprio dans « The Revenant » et dans le rôle du voleur dans « Eldorado » de Bouli Lanners. Quelques jours plus tard, leur déjà célèbre « C’est Thonteux, thonteux, thonteux » a déjà fait le tour du web, avec un passage dans le « Touche Pas à Mon Poste » de Cyril Hanouna à la clé.

    « Très franchement, nous ne pensions pas que notre intervention serait prise au premier degré », s’amusent-ils. « Quand nous avons vu cette équipe de journalistes, nous nous sommes spontanément dirigés vers eux en pensant que notre improvisation les ferait rire. Ce n’est qu’en commençant à recevoir des messages de nos amis quelques heures plus tard que nous nous sommes rendus compte que la séquence avait été diffusée au journal de 19h. Depuis lors on ne nous parle plus que de ça, surtout après notre passage dans l’émission de Cyril Hanouna. »

    Pour révéler le fin mot de l’histoire, les deux comédiens ont réalisé avec nous un petit clip. Ils y convient l’animateur français à « Des Livres et du Foot », un spectacle auquel ils participent et qui traite justement de l’image péjorative des supporters dans les médias. A voir l’ampleur qu’a pris leur sketch en moins d’une semaine, il n’y a pas que L’équipe de « Touche Pas à Mon Poste » qui ferait bien d’y assister.

     > « Des livres et du foot », les 9 et 10 février à la salle B16 (rue Ransonnet 2 à 4020 Liège).
     > Infos et réservations : www.festivaldeliege.be.
     > Du 23 au 29 avril, Fabrice Adde sera aussi au Théâtre de Liège dans « 14 juillet » un seul en scène qui sort des sentiers battus.

     

  • TempoColor : trois jours de fête et de réflexion dans le centre de Liège

    TempoColor spectacle de rue.jpg

    A Liège, les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas. Une semaine après les fêtes de Wallonie, ce sera au tour du TempoColor de venir égayer le centre de la cité ardente. Tout aussi gratuit, mais nettement plus engagé, l’évènement se focalise cette année sur la protection sociale universelle et la garantie des droits humains fondamentaux.

    Organisé tous les quatrièmes week-ends de septembre, le TempoColor est un festival urbain rassemblant plusieurs formes d’expression contemporaines. Musique, théâtre de rue et arts plastiques y font ainsi bon ménage, pour le plus grand bonheur des jeunes et des moins jeunes. Non content de s’inviter au cœur de Liège, l’évènement s’approprie littéralement le centre-ville. Il y offre en effet généreusement une série de concerts, d’animations et de spectacles qui interpellent et fait réagir les badauds venus faire leur shopping. Outre sa propension à transformer la cité ardente en joyeux bordel à ciel ouvert, le festival permet aussi d’éveiller les consciences. En marge des festivités, des expositions et un marché  court-circuit permettront aux visiteurs de réfléchir à différents thèmes comme l’accès à l’alimentation, aux soins de santé, au travail et à un logement décent.

    Filastine&Nova1 (c) libre de droits.jpg

    Demandez l’programme !

    Vendredi, les réjouissances démarreront sur les chapeaux de roue avec une série de concerts sur la place des Carmes. Parmi eux, on soulignera notamment la présence du duo Filastine & Nova (photo), de la Fanfare du Kikiristan ou encore Mangrove, un super-groupe réunissant notamment Michov Gillet de Superlux, Antoine Michel de Ghinzu et le chanteur Gaëtan Streel.

    Le lendemain, c’est tout le centre-ville qui sera pris d’un vent de folie. Les places Saint-Lambert, Opéra, Saint-Paul, Cathédrale et Vinâve serviront en effet toutes de scène à ciel ouvert pour des spectacles de rue, des ateliers, des concerts et des animations pour les petits et les grands.

    Dimanche matin, enfin, le Musée de la Vie Wallonne accueillera un petit déjeuner solidaire gratuit, un atelier cuisine et un débat consacré à l’alimentation. L’idéal pour entamer le copieux programme du dimanche où l’on retrouve notamment un spectacle de marionnettes pour les petits et les grands, le show pétaradant de la Compagnie Dynamogène et un Repair Café qui vous permettra de faire réparer gratuitement tous ces petits objets du quotidien que vous pensiez bons pour la poubelle. C'est ce qu'on appelle joindre l'utile à l'agréable.

     > TempoColor, du 23 au 25/09 dans le centre-ville et sur la place des Carmes de Liège.
     > Toutes les animations sont gratuites. Programme et horaires complets sur www.tempocolor.be