La Meuse 04 - Page 6

  • Le DJ liégeois Edouard mixe... en vidéo! (découvrez la vidéo)

    ED.jpgDJ bien connu de la région liégeoise, Edouard propose depuis peu une nouvelle façon de travailler. En marge de ses prestations classiques, il mixe désormais également en vidéos. Nous l’avons rencontré dans son studio.

    A 43 ans, Edouard distille ses sons derrière les platines depuis plus de 25 ans. Technicien hors pair dans son domaine, il a été résident par le passé à l’Up Side, aux Planches, au Dockside, au Louise Gallery ou encore au Millenium. Vous l’avez peut-être croisé dernièrement au Cube à Barchon, au Royal à Rocour ou encore à La Guimbarde et au Celtic au centre-ville.

    « J’ai toujours été attiré par l’aspect technique du métier. Ces dernières années, la technologie s’est imposée chez les DJ’s. Désormais, tout est numérique. Si le mixe en lui-même est demeuré le même, l’évolution passe indéniablement par l’informatique. » C’est de là qu’est né ce nouveau concept original et ludique qu’Edouard a baptisé « Universal Videos Mixers ». « Je suis toujours à l’affut des dernières nouveautés et autres innovations. C’est l’achat d’un nouvel ordinateur qui m’a permis d’exploiter cette nouvelle application vidéo. » C’est un travail de titan de plus de huit mois qu’Edouard a effectué au quotidien pour se lancer dans l’aventure. « Le principe est simple : désormais je propose en soirée de mixer non pas seulement des sons et des musiques, mais également des images, des clips vidéos et des visuels qui réagissent en interaction directe avec la musique. C’est un peu comme si vous regardiez une chaine musicale sur votre télévision. Le son est mixé dans le tempo et les images suivent le rythme de la musique. En plus du matériel habituel, je dispose d’un écran vidéo de contrôle. Le public peut suivre les images et le mixe en direct sur des écrans géants disposés dans l’établissement. » Une petite révolution qui a nécessité un gros investissement en temps mais aussi en matériel. « Je suis reparti de zéro. Car il faut pour ce concept non pas des titres musicaux mais des titres officiels en vidéos. J’ai acheté la licence et me suis déjà procuré plus de 8.000 titres en vidéos qui vont des années 50 à nos jours. »

    Voilà en tout cas une nouvelle façon de faire la fête qui devrait en ravir plus d’un et qui a déjà récolté tous les suffrages lors des premiers essais. Envie de découvrir cette nouvelle façon de faire la fête ? Edouard vous attend dès la rentrée le vendredi au Celtic à Liège et une fois par mois dès octobre au Royal à Rocour. VINCENT ARENA

    LA VIDEO


  • Barcella, un magicien des mots de passage en cité ardente

    La saison des festivals touche à sa fin, mais les vrais mélomanes ne sont jamais entièrement rassasiés. Heureusement pour eux, c’est sans transition aucune qu’ils vont pouvoir reprendre le chemin des salles de concert. A Liège, ce sera notamment le cas le 26 août prochain, à l’occasion de la venue de Barcella au Reflektor. Un évènement organisé dans le cadre des Rencontres Ecologiques d’été, mais qui n’est pas uniquement réservé aux sympathisants de la cause verte.

    Lire la suite

  • Portrait: Anne-Sophie Delcour, une Liégeoise sur TF1 à la rentrée

    Anne-Sophie Delcour 3.PNGA 32 ans, la Liégeoise Anne-Sophie Delcour passera dès le 26 août prochain de l’ombre des reportages à la lumière des caméras sur TF1 dans l’émission « 50 Minutes Inside ». Après la Bruxelloise Tatiana Silva récemment promue à la météo sur la première chaîne française, ce sera au tour d’une autre belge d’entrer dans la danse audiovisuelle sur TF1.

    Décidément, nos petites Belges ont la cote chez nos amis Français. Si Tatiana Silva s’est rapidement imposée à la météo, une autre Belge fera prochainement parler d’elle a la rentrée sur TF1. La blonde Anne-Sophie Delcour est Liégeoise. Fille d’un réputé chirurgien orthopédique, elle a suivi ses études en presse et information à l’IHEC de Bruxelles, avant de faire ses armes tout d’abord sur Canal Z puis ensuite à la RTBF comme journaliste et animatrice au sein des « Niouzz » en 2010.

    C’est l’année suivante qu’elle se lance dans la grande aventure française. Elle débarque à Paris en mai 2011 et suit une formation en alternance de deux ans au CFPJ qui forme les professionnels de l’information. Son objectif : devenir journaliste et grand reporter d'images. C’est durant cette formation reconnue dans le milieu des médias qu’elle y fait son apprentissage comme « camerawoman » et monteuse. Pendant ces deux années d’études, en parallèle de ses cours, elle travaille dans diverses rédactions comme journaliste et réalisatrice pour plusieurs boîtes de production et des chaînes comme M6, TF1 et France 4. C’est à ce moment qu’elle intègre la rédaction de l’émission « 50 Minutes Inside ». Lors des deux dernières saisons, elle a réalisé plusieurs reportages de 17 minutes sur le Pérou, les canyons américains ou encore la côte amalfitaine. Titulaire de la rubrique « Dans le secret des stars », elle a également consacré des sujets au photographe de mode Mario Testino ou encore au comédien oscarisé Jean Dujardin.

    A partir du 26 août prochain, c’est face caméra qu’elle apparaîtra dans l’émission pour une nouvelle rubrique. L’émission people de TF1, qui fêtera ses dix ans, proposera quelques nouveautés à partir de la rentrée. Si l’incontournable Nikos Aliagas et sa comparse Sandrine Quétier resteront aux commandes de l’émission, un nouveau casting verra le jour. TF1 nous annonce, en autres, l’arrivée d’une rubrique nommée « L’Insider », avec deux nouveaux visages (dont la Belge Anne-Sophie Delcour) « qui seront de tous les tapis rouges, de toutes les fêtes et de tous les événements, dans les coulisses. » VINCENT ARENA