carlo levi

  • Concerts dans la Province : notre sélection de la semaine

    Suarez1 (c) Bang!.jpgIl n’y a rien de tel qu’un long week-end pour vous donner des fourmis dans les jambes et l’estomac dans les talons. Cette semaine, notre menu de concerts est à la fois copieux, savamment épicé et savoureux. Bon appétit !

    > SAMEDI 28/04

    La saison des festivals est lancée. Premier à dégainer cette année, le Festival de Stoumont, qui réunira notamment Marc Morgan, Suarez (photo) et des cover-bands d’Indochine et de Pierre Rapsat. Une mise en jambe idéale avant l’été (€ 12 en prévente).

    > DIMANCHE 29/04

    Si vous n’avez pas peur d’être bousculé dans vos habitudes musicales, on vous conseille de faire un tour ce dimanche du côté du Carlo Levi. Le collectif liégeois Shoot Me Again y réunira en effet La Otracina et In Zaïre, deux formations proposant des styles que vous n’entendrez nulle part ailleurs. Les premiers sont originaires de Brooklyn et pratiquent un mélange absolument irrésistible de rock bien lourd et de sonorités psychédéliques. Les seconds viennent quant à eux tout droit d’Italie et saupoudrent leurs influences funk et dub de rythmiques africaines. Faites-nous confiance, vous n’en sortirez pas indemne (€ 5).

    > VENDREDI 04/05

    C’est un des grands bonhommes de la scène pop-rock en Belgique. Actif depuis près de 15 ans avec son projet Sharko, l’arlonais David Bartholomé a publié l’an dernier « Cosmic Woo Woo », son premier album solo. L’auteur des tubes « Sweet Protection », « Spotlite »  ou encore « Excellent » sera vendredi soir au Spirit’ of 66, pour le plus grand bonheur des fans de rock qui ne se prend pas au sérieux (€ 14).

    > VENDREDI 04/05

    Initialement prévu en janvier dernier, le concert de  Loïc B.O. and the Frantic Lovers à l’An Vert aura finalement lieu ce vendredi. Le leader de ce quatuor originaire de Namur n’est autre que Loïc Bodson, connu pour avoir ouvert la voie à toute la scène pop-rock wallonne avec Flexa Lyndo. Celui qui s’est aussi distingué au sein de Bambi Kramer dévoile ici une facette plus sombre et intimiste de sa personnalité. Intriguant (€ 6).

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    Peter Pan Speedrock2 (c) libre de droits.jpgCa y est, la vague de froid est enfin derrière nous ! Il est donc grand temps de se dégourdir les oreilles. Rien de tel que de bons concerts pour fêter le retour des températures positives. Suivez le guide !

    > SAMEDI

    Avec l’album « 3 » paru en 1996, les toulousains de Diabologum ont marqué le rock français de leur empreinte. C’est donc avec une pointe de nostalgie et une bonne dose de curiosité  qu’on se rendra à l’Atelier rock de Huy pour y applaudir Michel Cloup, l’ancien leader de la bande. Il sera devancé par  Versus Club et Swiming Pool Burka, deux formations liégeoises qui n’ont jamais caché leur admiration pour le gaillard. Les retrouvailles n’en seront que plus belles (€ 9).

    > DIMANCHE

    Ça va voler dans les plumes ce dimanche au Carlo Levi. Le collectif liégeois Sabotage BKG y réunira en effet les Franco-américains de Monarch, les Irlandais d’Altar Of Plagues et Angakok, qui feront office de régionaux de l’étape. Tous aux abris, les métalleux sont de sortie (€ 7) !

    > MARDI

    A les voir, on jurerait qu’ils débarquent du fin fond des Etats-Unis. C’est pourtant bien des Pays-Bas que les trois lascars de Peter Pan Speedrock (photo) sont originaires. Biberonnés au rock outrancier de Motörhead et AC/DC, ils seront mardi soir à l’InsideOut. Vous n’en sortirez pas indemne (€ 13).

    > VENDREDI

    Lieutenant, c’est le groupe pop-rock qui monte en région liégeoise. Emmené par le guitariste de Showstar Lauren Van Ngoc et sa sœur Pauline, le combo s’est déjà distingué par quelques très bons concerts et un 33 tours d’excellente facture. Ils seront vendredi soir à l’Aquilone pour célébrer l’anniversaire du Poiscaille, le journal satirique liégeois. Non contents d’avoir une belle plume, ces jeunes gens ont visiblement du goût.

    > VENDREDI

    Quatre groupes, mais pas un mot. Outre un gros penchant pour les longues envolées et les changements de rythme imprévus, les membres de Heartbeat Parade, The Forks, TotorRo, Terraformer partagent en effet tous la particularité d’évoluer sans chanteur. Le collectif liégeois Honest House les réunira vendredi sur la scène du Tipi. Laissez-vous séduire par leur rock inventif (€ 6).