caserne fonck

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    Tropics5 (c) Olivier-Donnet.jpgDu lourd, cette semaine, dans notre sélection de concerts. Du grand retour de Marc Morgan à celui des Tropics en passant par le passage de Julien Doré au Forum, les amateurs de musique live ne sauront plus où donner de la tête. Demandez l’programme !

    > SAMEDI 10/03

    Ça va chauffer samedi soir à l’Avouerie d'Anthisnes ! Dès 19h, les folkeux liégeois de Dalton Télégramme et le cover band de Noir Désir iTodo está aquí! nous fixent rendez-vous, pour une soirée qui ravira les amateurs de chanson française astucieuse (€ 5).

    > SAMEDI 10/03

    Le festival Femmes en état de Guerre bat son plein au centre culturel de Seraing. Ce samedi, place au hip hop avec le concert gratuit de plusieurs jeunes formations locales suivies de l’envoûtante Sismick l’Amazone. Qui a  dit que le rap liégeois ne se conjuguait qu’au masculin ?

    > MARDI 13/03

    Mardi doit, un orfèvre de la pop nous fixe rendez-vous à l'Escalier. Depuis plus de 30 ans, Marc Morgan nous enchante avec ses mélodies parfaites et ses textes raffinés. L’an dernier, le hutois s’acoquinait avec plusieurs musiciens du cru pour former Marc Morgan & les Obstacles. Ensemble, ils publiaient "Beaucoup, vite, loin", un disque pugnace et brillant qu’on se réjouit de découvrir en Live (entrée gratuite).

    > JEUDI 15/03

    La téléréalité est une arme à double tranchant. Si elle vous permet d’accéder rapidement à la gloire, elle suscite aussi un vent de suspicion dès que votre carrière se prolonge. Attendu au tournant par une partie du public, Julien Doré a réussi à faire oublier son passé à la Nouvelle Star en publiant deux albums convaincants. Il sera jeudi soir au Forum, pour un concert qui devrait marquer les esprits. Vous pouvez compter sur lui pour vous surprendre (préventes entre € 27,50 et € 37,50).

    > VENDREDI 16/03

    Tous aux abris, les Tropics sont de retour !  Près de six mois après la parution de leur excellent troisième album, les liégeois de The Experimental Tropic Blues Band (photo : Olivier Donnet) feront enfin escale en cité ardente. Ils y présenteront ce petit concentré de rock’n roll baptisé "Liquid Love" et enregistré dans les studios de Jon Spencer à New York. Rappelez les pompiers, la Caserne Fonck va s’embraser (€ 10 en prévente).

  • Le Peuple de l’herbe et Dr. Lektroluv s’invitent à la Caserne Fonck

    Le Peuple de l Herbe3 (c) Gilles Garrigos.jpgLes Ardentes ont le vent en poupe. Quelques jours après l’annonce des premières têtes d’affiche de leur grand-messe annuelle, les organisateurs du festival envahiront la Caserne Fonck, dans le cadre de leurs soirées Ardentes Club. Au menu : un concert du Peuple de l’herbe ce samedi et une Lektroluv Label Night vendredi prochain. On croit rêver.

    Auteurs d’un concert remarquable dans le même contexte au mois de mars 2010, les français du Peuple de l’herbe (photo : Gilles Garrigos) viendront cette fois pour présenter « A Matter of Time », un sixième album publié le mois dernier. Une fois de plus, les lyonnais y mélangent allègrement des sonorités soul, rock, hip hop et électro, sans que la cohérence de l’ensemble ne soit prise en défaut. Sur le titre « Parler le Fracas », ils s’essayent même pour la toute première fois au rap en français. On ne demande désormais plus qu’à découvrir ces nouveaux morceaux sur scène, avec la certitude de gigoter tout au long du concert.

    dr lektroluv4 (c) Wouter Van Vaerenbergh.jpgQuelques jours plus tard, c’est le Gantois Stefaan Vandenberghe qui se chargera de nous faire danser jusqu’aux petites heures. Mieux connu sous son pseudonyme de Dr Lektroluv (photo : Wouter Van Vaerenbergh), il est aujourd’hui un des pions majeurs de la scène électro en Belgique. I Love Techno, Rock Werchter, Pukkelpop et bien sûr les Ardentes… il a trimballé son personnage de DJ masqué dans tous les plus grands rassemblements du pays. Ce serait pourtant lui faire injure que de résumer son parcours à cette trouvaille de génie. Plus que le déguisement, ce qui fait toute la différence entre Dr Lektroluv et les autres, c’est sa capacité à enchaîner les tubes du moment avec quelques vieilleries et raretés qui font tout le sel de ses prestations. Cet esprit défricheur lui a également donné l’envie de monter Lektroluv Records, une structure qui lui permet aujourd’hui de mettre en valeur les talents nationaux. On y retrouve notamment les Partyharders, Mumbai Science, Modek et I Need, qui seront tous présents vendredi.  Les murs de la Caserne en tremblent déjà.

     > Le Peuple de l’herbe, le 18/02 (20h) à la Caserne Fonck (€ 16 en prévente, € 20 sur place).
     > Lektroluv Label Night, le 24/02 (22h) à la Caserne Fonck (€ 14 en prévente, € 18 sur place). 
     > Préventes au Média Markt, à la Fnac, au stand infos de Belle-Ile et sur www.sherpa.be

  • Chanel Zero fait son grand retour en cité ardente

    Channel Zero1 (c) libre de droits.jpgLes rois du Métal belge sont de retour. Après 13 ans d’absence, les bruxellois de Chanel Zero sont revenus sur le devant de la scène avec un nouvel album suivi de 6 concerts complet à l’Ancienne Belgique et de passages remarqués à Rock Werchter et au Graspop. Ils seront jeudi soir à la Caserne Fonck, pour le plus grand bonheur des fans de rock qui déménage.

     > Chanel Zero + Spitdown, le 24/11 à la Caserne Fonck.
     > Préventes (€ 22 au lieu de 26) au Media Markt, à Belle-Ile, à la Fnac et sur www.sherpa.be