centre culturel de saint-georges

  • Concerts dans la Province : notre sélection de la semaine

    Le rock n’ roll dans tous ses états. De jeunes formations belges à un mythe du rock américain en passant par trois formations métal originaires des quatre coins du globe, notre sélection de la semaine met en valeur la vitalité d’un genre qu’on a pourtant enterré plus d’une fois. Le rock est mort, vive le rock !

    escalier,centre culturel de saint-georges,insideout club,spirit of 66> SAMEDI 07/04

    Une touche de grâce dans un monde de brutes. C’est ainsi que l’on pourrait qualifier l’apport de la chanteuse Catherine Gabelica au groupe pop-rock liégeois Zero Sugar (photo : Kanfu), qui se produira samedi soir à l’Escalier. Défendant avec talent et conviction les compositions rageuses du quatuor, elle y apporte son charme naturel et son timbre de voix impressionnant. Tenez-vous prêts à succomber (entrée gratuite).

    > MARDI 10/04

    Avec un père pianiste et une maman guitariste, Mathilde Renaut ne pouvait qu’embrasser la carrière de musicienne. Cette jeune fille originaire de Malmedy et vivant désormais à Bruxelles ne se contente cependant pas de jouer du piano comme une déesse. Elle compose aussi de bien jolies mélodies qui rappellent notamment Björk, Tori Amos ou encore Emilie Simon. Une future grande à découvrir ce mardi au Centre culturel de Saint-Georges (€ 6,50)

    > JEUDI 12/04

    Des américains, des français et des belges sont sur un bateau. Sur une péniche, plus précisément. Jeudi soir, les métalleux de Valient Thorr, Celeste et My Diligence se produiront tour à tour à l’InsideOut, pour le plus grand bonheur des amateurs de rock dur. Petites natures, s’abstenir (€ 10).

    escalier,centre culturel de saint-georges,insideout club,spirit of 66> JEUDI 12/04

    Attention, légende vivante. Avec Tony Joe White (photo), c’est un véritable monument du rock américain qui se produira jeudi soir au Spirit of ’66 de Verviers. Actif depuis la fin des années ’60, le chanteur et guitariste texan a ainsi vu un de ses premiers tubes repris par Elvis Presley en personne, tandis qu’il a lui-même composé pour des sommités telles que Ray Charles, Dusty Springfield ou encore Tina Turner. Insensible au temps qui passe, il est encore et toujours au sommet de son art (€ 25).