festival des découvertes

  • Festivals dans la Province : nos bons plans

    Start rock indoor, variétés, amay, la guerre des gaules, centre culturel de chênée, festival des découvertes, espace tivoli > Start Rock Indoor, le 1/10 (14h) aux Variétés à Amay (3 eur)

    Rock et cinéma ont toujours fait bon ménage. Pour s’en rendre compte, il suffit de voir le nombre de films consacrés à ce genre musical ou de recenser les nombreux groupes qui se sont ouvertement inspirés du Septième Art. C’est peut-être pour illustrer ce constat que le Start Rock Indoor a pris ses quartiers au cinéma Les Variétés d’Amay et qu’il proposera à la fois des concerts et des longs métrages. Entre les prestations de Volver, Coyote, Gaëtan Streel ou encore El National Quarterback, vous pourrez ainsi assister aux projections de « Rock Academy », du concert mythique de Nirvana au festival de Reading ou du film « Control » consacré au leader de Joy Division. Joli programme.

     > La Guerre des Gaules, le 1/10 (14h) au centre culturel de Chênée (15 eur en préventes, 20 eur sur place)

    Jules César se serait-il trompé ? Pour sa troisième édition, le festival metal/hardcore « La Guerre des Gaules » semble en tout cas ne pas donner raison au célèbre empereur romain lorsqu’il écrivait que « De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves ». C’est ainsi que les têtes d’affiche de l’évènement seront cette année Komah, Zuul FX et l’Esprit du Clan, trois formations françaises. Les liégeois de Cocyte et de Thot seront heureusement là pour montrer qu’à Leodium aussi, on sait se faire entendre. 

     > Festival des découvertes, le 1/10 (16h) sur l’Espace Tivoli (gratuit)

    Après une très belle édition l’an dernier dans le chapiteau Magic Mirrors, le Festival des Découvertes retrouve cette année le ciel ouvert de l’Espace Tivoli. L’affiche de ce troisième volet fait plus que jamais dans la diversité. De l’électro rêveuse de Cosmoplum au rap furieux de RSL en passant par le folk de Blue Velvet, le rock énergique de The Waow et la pop de Fastlane Candies (photo : Gregory Derkenne), il y en aura en effet pour tous les goûts, et ce pour pas un rond ! Un must pour tous ceux qui veulent voir à l’œuvre les nouveaux talents de la scène liégeoise.

  • Concerts : la rentrée sera chargée !

    Stromae3 (c) Bendo Dati.jpgQue nous réserve la rentrée en matière de concerts ? Les différents acteurs de la scène liégeoise n’ont visiblement pas chômé durant les mois d’été. A la fois riche et varié, le programme qu’ils nous ont concocté devrait nous permettre d’aborder les semaines qui viennent avec le sourire aux lèvres. Fans de musque, à vos agendas.  

    C’est désormais une tradition, le début du mois de septembre sera marqué par le Bucolique Ferrières Festival, qui se déroulera les 9 et 10 septembre au zoning de Werbomont. Puggy, Suarez et Aeroplane seront notamment de la partie. Autre grand-messe, mais gratuite cette fois, les fêtes de Wallonie. Un an après une prestation-éclair qui avait laissé le public liégeois sur sa faim, Stromae reviendra en cité ardente pour un véritable concert avec ses musiciens. Le garçon nous avait confié en interview qu’il voulait absolument rattraper le coup, il n’avait visiblement pas menti.

    Les amateurs de rock se réjouiront quant à eux du grand retour de Malibu Stacy, dont le troisième album paraîtra en octobre. Un bonheur ne venant jamais seul, les visétois ont choisi Liège pour présenter leur nouveau bébé. L’évènement aura lieu le 21 septembre, dans une Caserne Fonck qu’on imagine d’ores et déjà pleine à craquer. Parmi les autres rendez-vous importants, on pointera le Festival métal prévu le 17 septembre au centre culturel d’Ans et la soirée post-rock organisée le même jour au Tipi, avec les limbourgeois de Reiziger en tête d’affiche.

    Si le menu de septembre s’annonce particulièrement copieux, que dire de celui du mois d’octobre ? On commencera en force le samedi 1er avec le Festival des Découvertes, dont la troisième édition réunira notamment The Waow, Fastlane Candies et Blue Velvet à l’espace Tivoli. Les Ardentes marqueront ensuite le mois de leur empreinte en organisant le concert des Ogres de Barback et la deuxième édition des Heures InD, leur festival indoor. Jean-Louis Murat, Fink et les excellents lillois de Skip The Use y sont d’ores et déjà confirmés. Rien de tel qu’une rentrée chargée pour oublier un été pourri.

    Crédit photo : Bendo Dati