honest house

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    Peter Pan Speedrock2 (c) libre de droits.jpgCa y est, la vague de froid est enfin derrière nous ! Il est donc grand temps de se dégourdir les oreilles. Rien de tel que de bons concerts pour fêter le retour des températures positives. Suivez le guide !

    > SAMEDI

    Avec l’album « 3 » paru en 1996, les toulousains de Diabologum ont marqué le rock français de leur empreinte. C’est donc avec une pointe de nostalgie et une bonne dose de curiosité  qu’on se rendra à l’Atelier rock de Huy pour y applaudir Michel Cloup, l’ancien leader de la bande. Il sera devancé par  Versus Club et Swiming Pool Burka, deux formations liégeoises qui n’ont jamais caché leur admiration pour le gaillard. Les retrouvailles n’en seront que plus belles (€ 9).

    > DIMANCHE

    Ça va voler dans les plumes ce dimanche au Carlo Levi. Le collectif liégeois Sabotage BKG y réunira en effet les Franco-américains de Monarch, les Irlandais d’Altar Of Plagues et Angakok, qui feront office de régionaux de l’étape. Tous aux abris, les métalleux sont de sortie (€ 7) !

    > MARDI

    A les voir, on jurerait qu’ils débarquent du fin fond des Etats-Unis. C’est pourtant bien des Pays-Bas que les trois lascars de Peter Pan Speedrock (photo) sont originaires. Biberonnés au rock outrancier de Motörhead et AC/DC, ils seront mardi soir à l’InsideOut. Vous n’en sortirez pas indemne (€ 13).

    > VENDREDI

    Lieutenant, c’est le groupe pop-rock qui monte en région liégeoise. Emmené par le guitariste de Showstar Lauren Van Ngoc et sa sœur Pauline, le combo s’est déjà distingué par quelques très bons concerts et un 33 tours d’excellente facture. Ils seront vendredi soir à l’Aquilone pour célébrer l’anniversaire du Poiscaille, le journal satirique liégeois. Non contents d’avoir une belle plume, ces jeunes gens ont visiblement du goût.

    > VENDREDI

    Quatre groupes, mais pas un mot. Outre un gros penchant pour les longues envolées et les changements de rythme imprévus, les membres de Heartbeat Parade, The Forks, TotorRo, Terraformer partagent en effet tous la particularité d’évoluer sans chanteur. Le collectif liégeois Honest House les réunira vendredi sur la scène du Tipi. Laissez-vous séduire par leur rock inventif (€ 6).

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    New York Ska Jazz Ensemble1 (c) libre de droits.jpgCe n’est pas parce qu’il fait un froid de canard qu’il faut rester cloîtré chez soi. Pour cette dernière semaine avant les fêtes, la Meuse (04) a dégotté une série de concerts qui vous passeront l’envie d’écouter Tino Rossi devant le feu ouvert. Suivez le guide !

    > LUNDI

    C’est un des plus grands noms de l’histoire du ska. Composé de membres des Toasters, des Skatalites et de Scofflaws, le New York Ska Jazz Ensemble (photo) sera lundi soir au Tipi. Une grosse vague de chaleur au cœur de l’hiver. (10 euros).

    > MARDI

    Trois groupes liégeois réunis sur la même scène, on aime ! Mardi soir, Zero Sugar, Dye a Soul et Koalies se produiront tour à tour à l’InsideOut, pour une soirée qui ravira avant tout les amateurs de pop-rock. Un bon moment en perspective. (5 euros).

    > MERCREDI

    Il ne s’agit pas vraiment d’un concert,  mais on y trouvera des musiciens. Dès 18h30, des accordéonistes, des fanfares et des jongleurs seront réunis sur la place Cathédrale pour un marché de Noël alternatif. Les participants sont invités à y apporter des boissons et de la nourriture qu’ils pourront ensuite partager. Qui a dit que l’esprit de Noël était mort ?

    > JEUDI

    Que seraient les fêtes de fin d’année sans les concerts classiques ? Jeudi soir, l’Orchestre Philharmonique de Liège interprètera gratuitement une série d’œuvres emblématiques de Mozart, Johan Strauss et Humperdinck. Tous les bénéfices de la soirée seront reversés au Fonds Léon Frédéricq du CHU de Liège. N’hésitez pas, c’est pour la bonne cause (42, 26, 16, 10 ou 8 euros).

    > VENDREDI

    Ils sont rares, ceux qui osent organiser un concert à quelques heures du réveillon. Pas du genre à être effrayés par la concurrence des marchés de Noël, le collectif Honest House a décidé de mettre en place une soirée folk-rock à l’An Vert. Pour la modique somme de 5 euros, on pourra y voir le duo liégeois Frygo Tacite et le songwriter anglais Tim Holehouse. A ce prix-là, le vin chaud offert en prime n’était pas nécessaire pour nous convaincre.

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    le tipi,chickfight,la zone,centre culturel de seraing,honest houseMorning Dead, Chickfight et Rorcha, le 17/09 (20h) à la Zone (5 eur)

    Nouveau venu dans la vie culturelle liégeoise, le collectif Bogeyman a choisi d’axer sa programmation sur les groupes liégeois, un vivier qui semble en effet intarissable. Pour cette grande première, on pourra voir à l’oeuvre Rorcha, Chickfight (photo) et Morning Dead. Avec ces trois formations 100% rock ‘n’ roll, les murs de la Zone s’apprêtent à trembler. 

    Reiziger, Taifun et Fago Sepia, le 17/09 (20h) au Tipi (8 eur)

    Attention : groupe-culte. En 2001, les limbourgeois de Reiziger publiaient « My Favourite Everything », un disque majeur dans l’histoire du rock belge. Dans la foulée, le quatuor surprenait tous ses fans en décidant de se séparer. Reiziger semble avoir aujourd’hui digéré ce succès. Après un retour à la scène annulé pour les raisons que l’on sait le mois dernier au Pukkelpop, les voilà de passage en cité ardente, à l’initiative du collectif Honest House.

    Baum et Patrick Bischop, le 21/09 (21h) au Tipi (gratuit)

    Mercredi soir, le Tipi se mettra aux couleurs de la Suisse. Les réjouissances commenceront avec le folk vaporeux du bernois Patrick Bischop, qui viendra présenter son nouvel EP « Birds of Lima ». Elles se prolongeront ensuite avec Baum, un jeune auteur-compositeur repéré par Peter Gabriel et qui s’est déjà produit en première partie de Van Morrison et du Jon Butler Trio.  Tout ça pour pas un rond ! Les autres salles feraient bien d’en prendre de la graine.

    Tribute to The Clash, le 23/09 (20h) au centre culturel de Seraing (5 eur en prévente – 7 eur sur place)

    « London Calling », « I Fought The Law », « Should I Stay or Should I Go »... En neuf années d’existence, The Clash a marqué le rock international de son empreinte. C’est à ce groupe toujours aussi emblématique que le centre culturel de Seraing rendra hommage, avec les covers bands Acetylene et The Foe Square. Le punk-rock n’a pas encore dit son dernier mot.