la guerre des gaules

  • Festivals dans la Province : nos bons plans

    Start rock indoor, variétés, amay, la guerre des gaules, centre culturel de chênée, festival des découvertes, espace tivoli > Start Rock Indoor, le 1/10 (14h) aux Variétés à Amay (3 eur)

    Rock et cinéma ont toujours fait bon ménage. Pour s’en rendre compte, il suffit de voir le nombre de films consacrés à ce genre musical ou de recenser les nombreux groupes qui se sont ouvertement inspirés du Septième Art. C’est peut-être pour illustrer ce constat que le Start Rock Indoor a pris ses quartiers au cinéma Les Variétés d’Amay et qu’il proposera à la fois des concerts et des longs métrages. Entre les prestations de Volver, Coyote, Gaëtan Streel ou encore El National Quarterback, vous pourrez ainsi assister aux projections de « Rock Academy », du concert mythique de Nirvana au festival de Reading ou du film « Control » consacré au leader de Joy Division. Joli programme.

     > La Guerre des Gaules, le 1/10 (14h) au centre culturel de Chênée (15 eur en préventes, 20 eur sur place)

    Jules César se serait-il trompé ? Pour sa troisième édition, le festival metal/hardcore « La Guerre des Gaules » semble en tout cas ne pas donner raison au célèbre empereur romain lorsqu’il écrivait que « De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves ». C’est ainsi que les têtes d’affiche de l’évènement seront cette année Komah, Zuul FX et l’Esprit du Clan, trois formations françaises. Les liégeois de Cocyte et de Thot seront heureusement là pour montrer qu’à Leodium aussi, on sait se faire entendre. 

     > Festival des découvertes, le 1/10 (16h) sur l’Espace Tivoli (gratuit)

    Après une très belle édition l’an dernier dans le chapiteau Magic Mirrors, le Festival des Découvertes retrouve cette année le ciel ouvert de l’Espace Tivoli. L’affiche de ce troisième volet fait plus que jamais dans la diversité. De l’électro rêveuse de Cosmoplum au rap furieux de RSL en passant par le folk de Blue Velvet, le rock énergique de The Waow et la pop de Fastlane Candies (photo : Gregory Derkenne), il y en aura en effet pour tous les goûts, et ce pour pas un rond ! Un must pour tous ceux qui veulent voir à l’œuvre les nouveaux talents de la scène liégeoise.