la zone

  • Concerts dans la Province : notre sélection de la semaine

    Sophie Galet5 (c) Pascal Schyns - SOFAM.jpgC’est reparti pour un tour. Histoire d’entamer 2012 sous les meilleurs auspices, notre spécialiste-maison vous a dégotté les meilleurs concerts prévus cette semaine en région liégeoise. Fans de musique live, à vos agendas !

    > SAMEDI

    L’année démarre fort à La Zone. Pour son premier concert de 2012, la salle de la rue Méan accueillera d’abord Guerre Froide et Neutral Lies, deux combos français fortement influencés par la new wave des années ’80. Mongolito fera ensuite office de tête d’affiche. Ce sera la toute première date à Liège pour ce nouveau projet initié par le bruxellois Marc De Backer, ancien guitariste de Dog Eat Dog et de Mudflow. Les défricheurs en mal de découvertes ne seront pas déçus (8 euros).

    > MERCREDI

    Et une légende de plus, une ! Cette semaine encore, le Spirit of 66 ravira les amateurs de rock old school en accueillant Wishbone Ash. Formé en 1969, le groupe anglais a composé quelques grands classiques de l’histoire du rock, le plus connu étant sans doute « Argus », élu album de l’année par le Melody Maker en 1973. Malgré les nombreux changements d’effectifs au sein du quatuor, le chanteur et guitariste Andy Powell est toujours à la barre. Il nous promet une soirée riche en émotions (22 euros).

    > MERCREDI

    Les Chiroux aiment le mélange des genres. Fin 2010, le centre culturel de la place des Carmes inaugurait les soirées Ping Pong, un concept destiné à jeter des ponts entre la musique sous toutes ses formes et les arts visuels. On y découvrira cette fois Même Les Oiseaux Puent, le projet solo du liégeois Henri Gonay. Entre musique planante et extraits de films remontés pour l’occasion, le spectacle devrait plaire aux esthètes (5 euros en prévente – 8 euros sur place).

    > VENDREDI

    Sophie Galet est une artiste rare (crédit photo : Pascal Schyns - SOFAM). Raison de plus pour ne pas la manquer quand elle se produit en concert. Vendredi soir, la jolie rouquine sera à l’An Vert pour présenter « Stella Polaris », son deuxième album publié fin 2011. Un brin de douceur ne peut jamais faire de tort (5 euros).

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    Xamanek.jpgEnvie d’assister à un concert ? Notre spécialiste-maison vous a dégotté la crème des évènements du genre organisés cette semaine dans la région. Suivez le guide !

    > SAMEDI

    Shoot Me Again a le vent en poupe. Quelques semaines après la venue de The Decline à l’InsideOut, le collectif liégeois revient avec un nouveau concept qui sent le souffre. Baptisé Belgian Khaos, ce mini-festival permettra de voir à l’œuvre deux groupes punk-rock flamands et deux wallons, unis par la volonté de nous massacrer les tympans. Nos politiciens devraient en prendre de la graine.

    A 20h à la Zone (6 euros).

    > LUNDI  

    Pas besoin d’être nombreux pour faire du boucan. Originaires de Nashville dans le Tenessee, les frères Jake et Jamin Orrall ont créé Jeff the Brotherhood, un duo qui séduira les fans des Ramones, de Weezer et de Nirvana. De passage en Europe pour défendre leur deuxième album, les frangins sont bien décidés à y marquer les esprits.

    A 20h à l’Escalier (6 euros).

     > MERCREDI  

    Attention : star en herbe. Souvent comparé à son compatriote Damien Rice, le chanteur irlandais John Carrie est jusqu’ici le secret le mieux gardé de son pays. Déjà vu en première partie des Cranberries, de George Benson et de Paul Personne, il ne demande qu’à vous séduire.

    A 21h au Tipi (gratuit).

     > JEUDI

    Vous aimez boire un verre en vous donnant bonne conscience ? Le Centre culturel de Flémalle a pensé à vous ! En mai dernier, il lançait le concept des « concerts à la pompe », une formule où l’entrée est gratuite et le prix des boissons majoré. On y verra cette fois les sympathiques liégeois de Xamanek (photo), décidément jamais bien loin quand il s’agit de faire la fiesta !

    A 20h au Centre culturel de Flémalle (gratuit).

     > VENDREDI

    Le folk wallon existe, il s’appelle Moladji. Avec leurs textes évoquant l’ONEM, les terrains de foot délabrés et les aléas du quotidien, David Ricci et sa bande ont su mettre en musique le quotidien de nos trois millions et demi de concitoyens. Miroir, mon beau miroir, suis-je aussi touchant que dans ces ravissantes chansons ?

    A 20h aux Chiroux (10 euros en prévente).

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    three-trapped-tigers2.jpg

    > SAMEDI 

    Les habitués de la Zone sont au taquet. Point d’orgue des festivités liées à ses 20 ans, la salle de la rue Méan accueillera samedi soir quelques uns des plus grands malades ayant foulé sa scène dans le passé. Récital Boxon, le collectif Drag Attack, les Zindignes et bien d’autres seront ainsi réunis pour un gigantesque cabaret baroque conçu tout spécialement pour l’occasion. Prière de laisser votre sérieux au vestiaire.

    A 20h à la Zone (5 euros)

    > LUNDI 

    Une fois n’est pas coutume, un de nos concerts de la semaine aura lieu un lundi. Veille de jour férié oblige, JauneOrange peut s’attendre à réunir la grande foule au Tipi, pour une soirée au doux parfum d’inédit. Outre les visétois d’Arnack, la clique bicolore y a en effet invité Juffage et Three Trapped Tigers (photo), deux formations qu’on n’a guère l’occasion de voir dans nos contrées. Ces derniers viennent de Londres et proposent un rock instrumental intégrant des courants comme l’electronica et le dubstep. La musique d’aujourd’hui dans toute sa splendeur.

    A 20h au Tipi (6 euros)

    > MERCREDI 

    Vous avez raté Stanley Brinks en avril 2010 à l’An Vert ? Gros coup de chance : Liège 3015 repasse les plats ! Un an et demi plus tard, André Herman Düne est en effet de retour en cité ardente, pour le plus grand bonheur des amateurs de folk déglingué. Il sera une nouvelle fois accompagné de Clémence Freschard, une petite amie qui avait bien failli lui voler la vedette lors de leur premier passage. Visiblement, Monsieur n’est pas du genre jaloux.

    A 20h30 à l’An Vert (6 euros)

    > VENDREDI

    Ils sont quatre, viennent de Lille et possèdent un sens du groove incroyable. Z.E.P. (pour Zone d’Expression Populaire) débarque à Liège pour dénoncer en musique les travers de notre société, en particulier le racisme. Un discours qui met le doigt là où ça fait mal sur des mélodies qui donnent envie de danser : joli pied de nez à ceux qui n’aiment pas le mélange des genres.

    A 22h à la Brasserie Sauvenière (7 euros)