lucie dehli

  • Concerts dans la Province : notre sélection de la semaine

    Lucie Dehli1 (c) libre de droits.jpgIl n’y a rien de plus déprimant que d’attendre la Saint-Sylvestre en se morfondant chez soi. Histoire de terminer l’année en beauté, notre spécialiste-maison vous a dégotté quelques concerts qui devraient vous marquer jusque fin 2012. A vos marques, prêts, sortez !

    > LUNDI

    Les Gauff’ ne respectent rien, même pas Noël ! Pour bien démarrer la semaine, le Spirit of 66 a décidé de s’en payer une bonne tranche avec le plus farfelu des combos liégeois. Ils proposeront pour l’occasion un spectacle unique baptisé « Special Nowell Show ». Pour une fois, il y aura plus d’ânes que de petits Jésus dans l’assistance (16 euros).

    > LUNDI

    C’est désormais une tradition pendant les fêtes, à l’instar des marrons chauds et des bousculades dans les magasins. Cette année encore, le Collectif Digital Bal Musette investira le Pot au Lait pour y organiser une série d’évènements. Premier volet de ce marathon musical, la soirée Urban Fiesta avec Le Plan C, les R’tardataires et Old Jazzy Beat Mastazz en concert. Bonnes vibrations garanties (6 euros).

    > MARDI

    Vous ne connaissez pas encore Lucie Dehli (photo) ? C’est une erreur, mais on vous pardonne. Cette chanteuse liégeoise distillera son folk-rock enivrant sur la péniche de la Legia ce mardi et au Shamrock deux jours plus tard. Après ça, vous n’aurez plus d’excuse.

    > MERCREDI

    On a tout essayé, mais on n’a finalement pas résisté à l’envie de vous envoyer une deuxième fois au Pot au Lait. La soirée qui s’y déroulera mercredi permettra de voir le groupe rock bruxellois My Diligence suivi de spectacles burlesques avec Valentine de la Mama Roma en invitée-vedette. Le mélange des genres dans toute sa splendeur (6 euros en prévente).

    > MERCREDI

    Comme une envie de rock qui déménage ? Mercredi soir, quatre formations s’affronteront à l’Atelier rock de Huy pour essayer de décrocher un ticket pour le prochain Durbuy Rock Festival, un must annuel pour les amateurs de Metal. Quand la fureur artistique se mêle à la rage de vaincre, ça fait généralement des dégâts (8 euros en prévente).