mathia di carlo

  • L’Agence R-7 cède à la mode du nu-disco

    mathia di carlo,greg maldar,vanishing point,pleasure machines,agence r-7,l'escalier,nu-disco,nanophonykRien ne se crée, tout se transforme. En musique comme dans d’autres domaines, la mode est une affaire de cycles. Un des derniers mouvements en vogue en musique électronique est ainsi le nu-disco, un genre dérivé du disco des années ’80. Inspirés par des artistes comme Giorgio Moroder, Cerrone ou Blondie, de jeunes DJ’s ont ressorti le strass et les boules à facettes pour engendrer ce style aguicheur, mélodique et dansant. La Belgique n’est pas en reste dans le domaine. Avec Aeroplane, elle dispose même d’un des producteurs-phare du genre à l’échelon planétaire. Toujours soucieuse de soutenir les nouveaux courants artistiques, l’Agence R-7 a décidé de mettre en valeur les as liégeois du nu-disco. Samedi soir, elle organisera le premier volet de « Backstage », un rendez-vous mensuel pour les amateurs de rythmiques entraînantes et de mélodies sexy. La première se déroulera sur les deux étages de l’Escalier et réunira notamment Mathia Di Carlo, Greg Maldar, Vanishing Point et Nanophonyk. Nos petits chouchous de Pleasure Machines (photo : Sébastien Cuvelier) se produiront quant à eux en tête d’affiche. La nuit s’annonce longue et torride samedi soir dans le carré.

    > Soirée Backstage, le 24/09 (21h) à l’Escalier (5 eur).