one night of queen

  • Un Freddie Mercury plus vrai que nature sera demain soir au Forum

    One Night Of Queen3 (c) libre de droits.jpgS’il y a bien UN chanteur inimitable, c’est lui. En décidant de rendre hommage à Queen et à son illustre frontman Freddie Mercury, l’anglais Gary Mullen savait qu’il s’attaquait à un défi de taille. Mais le gaillard n’est pas du genre à avoir froid aux yeux. Itinéraire d’un fan absolu qui réalise aujourd’hui son rêve de gosse.

    En 2000, la mère et l’épouse de Mullen l’inscrivent à son insu au show télévisé « Stars in Their Eyes », un concours de sosies hyper-populaire Outre-Manche. Avec plus de 850 000 votes en sa faveur le jour de la finale, il est encore et toujours le recordman de l’épreuve. Le destin de cet ancien vendeur d’ordinateurs avait définitivement basculé. Devenu du jour au lendemain une star dans son pays, il forme le groupe Gary Mullen and The Works avec des amis musiciens. Ensemble, ils se lancent dans le projet One Night of Queen, un méga-spectacle retraçant la carrière des auteurs de « We Are The Champions », « Bohemian Rapsody » ou encore « Radio Ga Ga ». Le succès est immédiat.

    La réputation du spectacle dépasse rapidement les frontières du Royaume-Uni. Nouvelle-Zélande, Etats-Unis, Allemagne, Portugal… Partout où il passe, One Night of Queen suscite l’enthousiasme de fans pourtant méfiants quand on s’attaque à leur idole. Evitant soigneusement le pastiche, Mullen a l’intelligence de ne pas chercher à ressembler à  tout prix à son modèle. La fine moustache et les tenues excentriques sont évidemment de rigueur, mais s’il incarne un Freddie Mercury plus vrai que nature, c’est avant tout grâce à sa voix puissante et mélodieuse, qui soutient véritablement la comparaison avec celle de l’original. Les mimiques et la théâtralité qui ont fait la marque de fabrique de Queen font le reste : la magie est au rendez-vous tous les soirs.

    Ce samedi, Mullen et sa bande feront étape au Forum, pour un show qui risque de vous faire changer d’avis sur les participants aux concours de sosies. Tous ne sont pas des pauvres types comme Bernard Frédéric dans « Podium ».

     > One Night of Queen, le 19/11 (20h30) au Forum de Liège.
     > Préventes (€ 38, € 46 et € 50) à la billetterie du Forum, à la Fnac, à Belle-Ile et sur www.ticketnet.be