Danse, théâtre et musique au Moderne

Entre théâtre, danse et musique, le programme de la saison 2011-2012 du théâtre le Moderne s’annonce riche et variée. À sept euros le spectacle (avec l’abonnement de cinq spectacles disponible), il n’y a vraiment pas de raison de se priver! Voici quelque temps fort de ce programme chargé à ne surtout pas manquer...

1 Un début en folie avec la fête des fous

C’est lors de la fête des fous que le théâtre saint-walburgeois rouvrira ses portes. Autant dire qu’il profitera de l’ambiance du quartier, très animé! Le 3 septembre, les ados participant aux ateliers théâtraux du Moderne présenteront en effet une création intitulée: “ Xe cérémonie des trucs en or ”. Un spectacle à découvrir gratuitement à 19heures30. Le dimanche 4 septembre à 14heures 30, place à la chanson avec “ Fous de scène ”, un concours de chansons françaises à texte.

2 Rentrée en musique, avec deux concerts

La saison du Moderne commencera réellement le vendredi 9 septembre, en musique. Le théâtre accueillera en effet deux concerts. Le 9 septembre, les six chanteuses de Temenka mêleront leurs voix dans des mélodies manouches, africaines et bulgares a cappella et, le 10 septembre, Nachaydi papillonnera entre le reggae, la soul, le RNB et des reprises françaises, anglaises et espagnoles.

Autres moments musicaux: “ Les petits violoncellistes ” les 23 et 24 mars prochains et le concert d’Olivier Malpas, auteur-compositeur de chansons françaises, lauréat du concours ”Fous de scène ” en 2010, à écouter le 27 avril 2012.

3 Les propres créations du Moderne

Si le Moderne accueille divers spectacles, il propose aussi chaque année quatre à cinq créations. Cette année, la famille, avec ses bons et ses mauvais côtés, sera au centre des créations de la troupe.

En novembre, “ La jeune fille et la Mort ” plantera le décor dans un pays au sortir de dictature. Ce spectacle présentera une réflexion sur nos réactions face à la violence et au désir de vengeance.

En décembre, la troupe proposera un spectacle de Noël musical. Avec plus de 50 comédiens et musiciens, “ N’oublie pas mon petit soulier ” montre l’envers du décor. Le spectacle raconte l’histoire d’un théâtre au bord de la faillite doit mettre sur pied un spectacle de Noël...

En mars, “ Cet enfant ” dresse, en dix tableaux, l’inventaire des malentendus qui nous lient à nos parents. Pour créer ce spectacle, l’auteur, Joël Pommerat, s’est basé sur des paroles recueillies dans une cité française.

Enfin, en avril, “ Vincent River ” nous conduit dans les pas d’un homme, retrouvé mort dans une gare désaffectée. À travers la rencontre d’Anita, la mère de Vincent et Davay, un ami du défunt, cette pièce nous livrera une belle réflexion sur l’homophobie et l’humanité.

4 Coup de coeur de Mady Andrien

Petite nouveauté, le Moderne a demandé à Mady Andrien de choisir un groupe “ coup de coeur ”. La sculptrice a choisi “ What about it ”. Connus dans la province du Luxembourg, les cinq artistes se sont réappropriés une partie du répertoire de Patti Smith. Ils feront aussi des reprises de Johnny Cash, Pink Floyd, Nirvana... L’expérience devrait se renouveler chaque année.

5 Photofolie, une exposition collective

Visible dès le 3 septembre, l’exposition présentera les photos de nombreux photographes, sur le thème “ Intérieur... extérieur ”. Le vernissage aura lieu le 9 octobre.

Les commentaires sont fermés.