Quatre collectifs s’associent le temps d’une soirée

Enablers2 (c) libre de droits.jpgNe dit-on pas que l’union fait la force ? Si notre devise nationale n’est pas souvent appliquée au sommet de l’Etat, il en va autrement pour les collectifs liégeois. Régulièrement, ils s’associent pour se filer des coups de pouce ou pour organiser des évènements qu’ils n’auraient pu mettre en place à eux seuls. Ce sera encore le cas samedi soir, pour une soirée qui verra JauneOrange, Honest House, Rhaa Lovely et Nora Luca fêter main dans la main les 20 ans de la Zone.  

La soirée s’ouvrira avec Hippy Death Suite et Nox, deux formations bruxelloises. Connus pour ne pas faire dans la dentelle, les premiers proposent un rock sombre et bruyant comme on l’aime. Les seconds tendent quant à eux plutôt vers le free jazz, avec un trio basse-batterie-violon des plus surprenants. Les fans de Volt Voice découvriront ensuite le nouveau visage de leurs favoris. Le groupe hutois a en effet annoncé la semaine dernière qu’il se lançait dans une nouvelle formule à trois, avec un répertoire inédit à la clé. Le concert de ce samedi soir sera le tout premier pour ce projet dont on attend beaucoup. Effet de surprise garanti.

Programmés dans la foulée, les new-yorkais d’Enablers (photo) serviront le plat de résistance. Auteur de quatre albums en sept ans, le groupe emmené par Pete Simonelli se distingue par sa capacité à associer la poésie déclamée de son bouillonnant leader avec les envolées rock des trois musiciens qui l’accompagnent. La voix puissante et claire du premier est soutenue à la perfection par les changements de rythme de la batterie et les sautes d’humeur des guitares, si bien qu’il n’est pas nécessaire de comprendre l’anglais pour saisir la beauté de l’ensemble. La soirée se prolongera ensuite avec les DJ’s sélectionnés par nos quatre partenaires d’un soir. Les fans de rock aventureux vont en avoir pour leur argent.

 > JauneOrange, Honest House, Rhaa Lovely et Nora Luca présentent Enablers, Volt Voice, Nox et Hippy Death Suite, le 22/10 (19h30) à La Zone (7 eur).

 

Les commentaires sont fermés.