Chickfight marche sur les traces de The Cure

Chickfight et Jag Jago (c) libre de droits.jpgChickfight ne se repose pas sur ses lauriers. Un an et demi après la parution de « Slackers and Slaves », un premier album qui leur a notamment permis de se produire aux Ardentes, les rockeurs liégeois préparent déjà leur retour. Ils s’envoleront cet été pour l’Angleterre afin d’enregistrer leur deuxième essai au Brighton Electric Studio, un lieu mythique jadis fréquenté par The Cure.

« C’est un honneur pour nous de pouvoir marcher sur leurs traces », confie Kevin Cocco, le chanteur et guitariste de la bande. « Ce studio propose du matériel et du personnel qu’on ne pourrait trouver en Belgique. Passer trois semaines là-bas représente un investissement considérable, mais nous sommes arrivés à un moment-charnière dans l’histoire de Chickfight. Deux de nos membres terminent leurs études cette année. Si l’un ou l’autre s’engage dans un boulot à la rentrée, ce sera beaucoup plus compliqué de partir aussi longtemps pour enregistrer à l’étranger. Nous avons donc décidé de tenter le tout pour le tout. Nous avons cassé notre tirelire pour nous offrir ces trois semaines dans un studio de pointe. C’est le moment où jamais si nous voulons devenir des musiciens professionnels. »

Un producteur de renom

Pour cela, Chickfight pourra compter sur les précieux conseils de Jag Jago, ancien guitariste de The Ghost of a Thousand aujourd’hui reconverti en producteur à succès. « Je lui ai envoyé notre démo sans trop y croire », sourit Kevin. « Je ne pensais pas qu’il serait intéressé, mais j’ai tout de même voulu tenter le coup car nous étions fans de son groupe. Nous étions tous sciés quand il nous a dit qu’il voulait travailler avec nous sur le disque. Il n’a pas accepté que pour l’argent, il est très impliqué. Il n’arrête pas de nous donner des conseils et il nous a même invités à passer quelques jours chez lui l’hiver dernier pour faire connaissance et visiter le studio. C’est une chance énorme de pouvoir compter sur son expérience, nous avons déjà beaucoup progressé grâce à lui. » Le nouveau disque de Chickfight ne paraîtra pas avant la fin de l’année, mais on est déjà curieux de l’entendre.

 > Chickfight enregistrera au Brighton Electric Studio entre le 28 juin et le 21 juillet. Pour les fans, le groupe partagera ses impressions sur son site Internet www.chickfight.be

Les commentaires sont fermés.