Un Liégeois dans la nouvelle saison de "Zone Blanche" sur France 2

C’est une nouvelle étape dans la carrière de Gilles Vandeweerd. Déjà aperçu dans la série « Souviens-toi » aux côté de Marie Gillain et le film « Le Collier Rouge » avec François Cluzet, ce jeune comédien liégeois figure cette fois au générique de la série « Zone Blanche », dont la deuxième saison sera diffusée dès ce lundi en Prime Time sur France 2. Portrait d’un jeune surdoué qui a bien failli ne jamais embrasser une carrière d’acteur.

« Dans la nouvelle saison de ‘Zone Blanche’, j’apparais à l’écran dès la première image », se réjouit celui qui est né à Seraing et a grandi à Herstal. « Je joue le rôle de Flavius, un soldat romain présent durant plusieurs épisodes. A coups de flashback, c'est lui qui expliquera la légende qui plane dans le village où se situe l'intrigue. »

Rien ne prédestinait pourtant le jeune homme à faire carrière dans la comédie. En décembre 2012, il était encore étudiant à Solvay quand il a décidé de tout plaquer pour s’inscrire au Cours Florent. « Je réussissais pas mal, mais je n’étais pas heureux », se souvient-il. « J’ai pris ma décision sur un coup de tête, en plein milieu du blocus de décembre. Mes parents ont d’abord eu du mal à accepter ce choix. Je comprends d’ailleurs tout à fait leurs craintes. C’est un métier très exigeant, avec beaucoup de concurrence. Mais dès qu’ils ont vu à quel point j’étais épanoui, ils sont devenus mes premiers fans. »

Gilles Vandeweerd1 (c) Benoit do Quang.jpg

Dans une adaptation des Misérables pour la BBC

Après 3 années de cours préparatoire, Gilles se lance dans le grand bain. Théâtre, cinéma, séries télé… il enchaîne rapidement les rôles, au point de figurer aujourd’hui parmi les acteurs en vue en Belgique francophone. « Le boom des séries est une véritable aubaine pour tous les comédiens belges », sourit-il. « Il y a beaucoup de tournages, ce qui nous permet de travailler régulièrement. Ceci dit, je dois bien avouer que je rêve surtout de cinéma. Quand on se lance dans ce métier, c’est souvent avec l’ambition de faire carrière sur le grand écran. »

Si vous croyez apercevoir son visage rond en zappant sur la BBC, on vous rassure, vous ne rêverez pas ! Gilles figure en effet aussi au générique de « Les Misérables » (en français dans le texte), une adaptation du roman de Victor Hugo commandée par la chaîne britannique. « Le métier de mon papa m’a permis de vivre quelques années à Liverpool », explique-t-il. « J’en suis revenu avec une bonne maîtrise de l’anglais. C’est ce qui m’a permis de participer à ce tournage. Ce fut une belle expérience, elle m’a confronté à une autre manière de travailler. »

Se servir de son vécu pour l’utiliser dans son jeu, n’est-ce pas l’apanage des grands comédiens ?

G.S.

Une zone blanche, des zones d’ombre

Diffusée sur France 2 et la RTBF, la première saison de Zone Blanche nous emmenait à Villefranche, un village isolé au milieu d’une gigantesque forêt. Baignée de mystère et de zones d’ombres, l’histoire a ravi tous les amateurs de polar aux accents fantastiques. Plus de 3 millions de spectateurs français étaient réunis devant leur écran le 1er mai 2017, pour assister au dénouement de l’histoire. Cette fois, l’intervention de Flavius, le soldat Romain interprété par Gilles Vandeweerd, permettra d’en savoir plus sur les secrets qui planent au-dessus du village. On en frissonne déjà de plaisir.

Photos : Benoit do Quang

Les commentaires sont fermés.