Concerts à Liège : encore une semaine bien remplie !

Que nous réserve la semaine en matière de concerts ? Une fois de plus, les différents acteurs de la scène liégeoise se sont décarcassés pour nous servir de belles soirées musicales. De mardi à samedi, nous avons sélectionné les cinq rendez-vous à ne pas manquer.

> Mardi 19

On ne présente plus Christophe Miossec, qui fait désormais figure de monstre sacré de la chanson française. Fin 2018, le Breton publiait « Les Rescapés », un onzième album studio résolument plus lumineux que ses prédécesseurs. « Après des années à plomber les gens, j’essaye aujourd’hui de les faire danser », plaisantait récemment le gaillard en interview. Les heureux détenteurs d’un ticket pour son concert au Reflektor savent à quoi s’attendre.

Miossec + Lesneu, le 19/03 (20h) au Reflektor. Complet.


> Mercredi 20

Un saxophoniste sur scène, c’est bien. Trois, c’est encore mieux, surtout quand il s’agit de génies comme John Snauwaert, Frank Basile et Sam Dillon. Ensemble, ils se sont associés avec le contrebassiste Bart De Nolf et le batteur Bruno Castellucci, tous deux aperçus durant de longues années aux côtés de Toots Thielemans. Ces cinq musiciens talentueux proposent des compositions originales, dans un style qui tend vers le bop. Ça va swinguer !

Saxconnection, le 20/03 (21h) au Jacques Pelzer Jazz Club. 7 euros en prévente / 10 euros sur place.

No One Is Innocent1 (c) Boris Bouchard.jpg

> Jeudi 21

Qui a dit que le rock était mauvais pour la santé ? Après 25 ans de carrière, les Français de No One is Innocent sont la preuve vivante que le Metal, ça conserve. Toujours fidèle à son ADN, le combo français a signé un retour remarqué l’an dernier avec « Frankenstein », son septième album studio. Vous pouvez compter sur eux pour envoyer du gros son.

No One is Innocent, le 21/03 (20h) au Reflektor. 19,50 euros.


> Vendredi 22

Cinquième édition du Tremplin des Solidarités, un concours qui permet aux artistes en herbe de se produire en ouverture du festival namurois. Vendredi soir, 6 groupes se produiront au Kultura dans l’espoir rejoindre l’affiche de la grand-messe. L’occasion de découvrir gratuitement les talents de demain, tout en encourageant les régionaux de l’étape sélectionnés !

Demi-finale des Tremplins des Solidarités, le 22/03 (20h) au Kultura. Entrée gratuite.

Gierdré1 (c) libre de droits.jpg

> Samedi 23

Dans la famille des artistes qui font du bien, je demande la petite sœur. GiedRé, c’est un peu la fille cadette de Pierre Perret et de Laurence Bibot, celle qui arrive à proférer les pires horreurs avec un sourire enfantin. Samedi soir, elle sera au Centre culturel de Chênée pour présenter « GiedRé est Les Gens », un spectacle aux frontières du concert, du stand-up et du music-hall. On ne fait jamais la fine bouche devant une tranche de rire, surtout quand elle est servie par une jeune femme pleine d’audace.

Gierdré, le 23/03 (20h) au Centre culturel de Chênée. 22 euros en prévente / 25 euros sur place.

Les commentaires sont fermés.