Deux jours de fête pour les trois ans du Kultura

Le temps passe vite, quand on s’amuse. Cela fait déjà trois ans que le Kultura a ouvert ses portes au 13 rue roture, là où se trouvait jadis le Cirque Divers. Doté de deux salles de de concerts, d’un snack, d’une salle d'expo, de bureaux et d’une salle de création, le lieu a pleinement participé au retour de la vie nocturne en Outremeuse. Les 24 et 25 janvier, il soufflera ses trois bougies à sa façon : par le mélange des genres et sans prétention.

« Le bilan de ces trois premières années est globalement positif », sourit Jean-François Jaspers, administrateur de l’ASBL 13 rue Roture. « Nous avons le sentiment d’avoir comblé un vide. Il y a à Liège un véritable vivier de passionnés qui cherchaient un lieu où organiser des concerts et des soirées. Grâce à ses deux salles de 100 et 200 personnes, le Kultura peut accueillir des évènements de taille moyenne, sans concurrencer les grandes salles de la région ni les plus petites structures. Le public a lui aussi répondu à l’appel. Avec 30 000 spectateurs sur l’année répartis sur 180 évènements différents, nous avons parfaitement rempli notre mission. »

Kultura3 (c) libre de droits.jpg

La renaissance d’Outremeuse

Preuve de cette réussite, le Kultura a récemment reçu le label Quality Night. Emis par un organisme indépendant, il récompense les salles de concerts, les bars, les discothèques et les festivals qui prennent soin des fêtards en mettant en place des services utiles à leur santé. La mise à disposition d’eau gratuite, la distribution de bouchons d’oreille et la formation du personnel sur les premiers gestes de secours ont notamment permis au Kultura d’être sélectionné. Le lieu a également contribué à la renaissance culturelle du quartier d’Outremeuse, qui est redevenu une alternative au Carré pour les amateurs de sorties.

Kultura2 (c) libre de droits.jpg

Histoire de fêter son anniversaire comme il se doit, les deux salles accueilleront quatre collectifs qui y ont leurs petites habitudes. Hip hop et électro le vendredi, rock et encore électro le samedi… le programme sera à l’image de cette salle qui aime se faire côtoyer les genres musicaux et leurs différents amateurs. Et si chacun pourra fixer lui-même le prix de son entrée, on conseillera malgré tout de ne pas se pointer trop tard. L’an dernier, le Kultura fut rapidement pris d’assaut et inaccessible pour les retardataires. Il n’en ira sans doute pas autrement cette fois-ci.

G.S.

 > « KulturA : 3 ans déjà ! », les 24 et 25 janvier 2020. Prix d’entrée libre.
 > Infos et programme complet sur www.kulturaliege.be      

 

Les commentaires sont fermés.