Kinepolis: nous avons testé pour vous le retour au cinéma

C’est sur un parking pratiquement vide et sans circulation que nous arrivons comme indiqué sur le site du Kinepolis de Rocourt, 30 minutes avant le début de la séance. Le tapis rouge a été déballé pour l’occasion en haut des marches.

 

 

Dès la porte d’entrée, un steward vérifie votre réservation préalable et obligatoire en ligne sur le site internet. À peine dans le hall, un distributeur automatique vous propose de vous désinfecter les mains. Le ton est donné.

 

 

Si le masque n’est pas obligatoire pour les clients, tous les membres du personnel le portent fièrement. Un marquage au sol et une signalétique claire vous indiquent quelle ligne emprunter. Une fois au guichet de contrôle, vous devez scanner vous-même votre ticket. Soit via votre smartphone, soit sur une feuille imprimée au préalable par vos soins. Si vous avez réservé des boissons ou de quoi grignoter en salle, un signal sonore retentit. Vous êtes alors dirigés vers un nouveau comptoir.

 

C’est là, toujours via votre réservation, que vous retirez votre commande. Aucun achat n’est autorisé sur place. Ni ticket, ni boisson. Tout doit se faire en amont via le site internet avec un code de réservation. Un choix limité vous est proposé avec six menus au choix (boissons, nachos et pop-corn).

Les deux foyers menant aux salles ont été épurés. Tout le mobilier a été retiré. Dans les deux couloirs, des stewards uniquement préposés à la désinfection des lieux, arpentent les allées équipées de leur matériel anti-Covid. Une fois en salle, la règle des deux sièges laissés vides entre chaque groupe est appliquée. Il en va de même pour les rangées devant et derrière votre siège qui sont également inoccupées. En salle, il est demandé de ne pas parler et de respecter les consignes.

 

 

Quant aux toilettes, la règle de distanciation de 1,50 m est strictement appliquée.

Une fois votre séance terminée, vous empruntez le chemin de la sortie. Un chemin unique où vous ne croisez pas les clients qui entrent au cinéma. Une seule entrée pour une seule sortie avec un sens giratoire.

Une reprise en douceur

À l’heure de cette première séance, il régnait une atmosphère paisible et détendue. Peu de monde avait fait le déplacement pour cette reprise en douceur. Nous étions bien loin de la cohue et des longues files d’attente rencontrées lors de l’ouverture des fast-foods. En début d’après-midi, nous avons surtout croisé des familles accompagnées d’enfants en bas âge. Quelques clients portaient même le masque.

Bref, un retour agréable et tout en douceur dans un cadre sécurisé et encadré. Reste maintenant à savoir ce qu’il en sera aux heures de pointe dans les prochains jours.

 

Les Covid Busters ont pour mission de tout désinfecter.
Les Covid Busters ont pour mission de tout désinfecter. - TVA

VINCENT ARENA

«Conserver le côté convivial»

« Tout a été mis en œuvre afin de conserver le côté convivial et sans stress d’une sortie cinéma », assure Mohamed Chfalmi, le directeur du Kinepolis de Liège. « Tout en assurant la sécurité de tous, venir au cinéma doit rester un plaisir. » Une sortie où les contacts sont limités. « Avec ces restrictions, la capacité de nos salles a été divisée par quatre. Cette première phase de redémarrage a été mise en place sur base des recommandations du SPF Santé. Des mesures qui sont d’application jusqu’à nouvel ordre. Mais nous nous adapterons avec le temps en fonction de l’évolution de la situation. »

Les Covid Busters ont pour mission de tout désinfecter.

La bonne nouvelle étant qu’aucun poste n’a été supprimé. « Mieux, nous avons même créé de nouvelles fonctions. Comme ces Covid Busters dont l’unique mission est de désinfecter toutes les surfaces de contact potentiel. » La programmation devrait également évoluer. « Nous proposons une sélection de nouveaux et d’anciens films avant le confinement. Dès le 8 juillet, nous reprendrons nos séances en 4DX avec un cycle spécial Harry Potter. Quant à nos événements, si le protocole de 200 personnes maximum est respecté, nous pourrons bientôt accueillir des visites d’équipes de films.

Par contre, il faudra attendre la prochaine phase pour reprendre nos Ladies, Séniors, Opéras et autres anniversaires. On espère pour septembre. » V.A.

Les commentaires sont fermés.