- Page 5

  • Notre sélection clubbing de la semaine

    Roul and Doors (Best of Clubbing).jpg

    Que ce soit le week-end ou en semaine, les occasions de sortir ne manquent pas en région liégeoise. Une fois de plus, nous vous avons sélectionnés comme de coutume quelques soirées à ne pas manquer si le démon de la danse et de la fête vous démange.

     

    > SAMEDI : Les Pompiers de Liège organisent leur grande nuit « Blind Test » précédée d’un repas et suivi d’une soirée dansante. Ce soir à la Caserne Fonck au profit des victimes des victimes de la rue Léopold.

     

    Le resto-bar branché Les Coulisses au centre-ville fête la Saint-Patrick. Le vert sera de mise. Un thème récurent que l’on retrouvera dans divers établissements du Carré, dont les pubs irlandais bien connus par les fêtards liégeois.

     

    Les DJ’s Feesh-Tix, Smile et Manu Suarez se produiront ce samedi soir à l’étage de l’Aquarelle dans le Carré pour une soirée 100% Tech-House (3 euros).

     

    Le Nunu Club à Tongres reçoit au même moment une flopée de DJ’s internationaux dont Roul and Doors (photo) du label anglais Defected in the House et à qui l’on doit actuellement le hit « Gita » qui montent dans les clubs.

     

    > DIMANCHE : Le Monastère ouvre désormais ses portes le dimanche avec entrée et petite restauration offertes. Ce dimanche les frère Tony et Serge Di Sciascio s’affronteront aux platines en mode retro.

     

    L’Alhambra demeure le lieu le plus prisé le dimanche par les plus âgés. Dès 17h00, le buffet est offert pendant que Lambert et Jean-Marc revisitent le meilleur des souvenirs au niveau musical.

     

    Le Nunu propose désormais des soirées de 20h00 à 01h00 dans sa seconde salle « Nunu Plus ». Ce dimanche, c’est le Flamand Tofke et le liégeois TC Brain qui en seront les DJ’s.

     

    > LUNDI : En attendant de fêter ses 10 ans en avril prochain, le Lundi des Filles demeure une valeur sure au Barocco. L’entrée et les boissons sont offertes aux filles jusque 02h00.

    > VENDREDI : Le Crooner Café à Aywaille fête ses 6 ans. Denix sera accompagné pour l’occasion par le jeune gantois Leesa. MR.Something, Discover 88, Rive Droite, Coffee Boys et Wilh complètent le line-up (gratuit).

  • Concerts dans la Province : notre sélection de la semaine

    Florent Marchet3 (c) libre de droits.jpgQui a dit qu’il n’y avait plus de salles de concert dans la région ? Cette semaine, notre sélection vous envoie dans cinq lieux différents pour découvrir de la pop en français à Huy, du rock liégeois dans le Carré et de la musique du monde aux Chiroux. Suivez le guide.

    > SAMEDI 17/03

    Tout le monde aime Florent Marchet (photo). Déjà adoubé par Miossec, Katerine, Gaëtan Roussel et Jane Birkin, ce dandy des temps modernes n’a eu besoin que d’un album pour apporter un vent de fraîcheur sur la chanson française. Avis aux amateurs de pop érudite : il se produira samedi soir au Centre Culturel de Huy (€ 23).

    > MERCREDI 21/03

    Chaque mercredi, le café Chez Bouldou déroule le tapis rouge à la nouvelle génération du  rock liégeois. Ce sont cette fois les très prometteurs Chicken Killers qui auront le privilège de fouler la scène de ce haut lieu du Carré. Avec leur pop/rock enjoué et percutant, ils devraient faire des ravages (entrée gratuite).

    > JEUDI 22/03

    Un an après un concert à l’Escalier qui avait marqué les esprits, les rockeurs français de Kim Novak sont de retour sur les lieux du drame. Ils partageront l’affiche avec les liégeois de Virgil et les hutois de The Mash, dont le premier album paru le mois dernier n’a pas encore décollé de notre lecteur CD (€ 6 en prévente).

    > JEUDI 22/03

    C’est parti pour 10 jours de folie ! Du 22 mars au 1er avril, Liège vivra au rythme d’Artival, un vaste festival dédié à la musique, aux arts plastiques et aux nouvelles technologies. Le coup d’envoi des festivités sera donné ce jeudi à l’ancienne Halle aux Viandes, en plein cœur de la cité ardente. On pourra y assister gratuitement à un concert de Speakeasy et à un spectacle de danse du collectif OKUS. Que la fête commence !

    > VENDREDI 23/03

    Quand un français, un moldave et un mongol se rencontrent, cela donne Les Violons Barbares. A trois, Fabien Guyot, Dimitar Gougov et Dandarvaantchig Enkhjargal composent des morceaux énergiques et festifs à la croisée du folk et de la musique des balkans. On ne va pas s'ennuyer vendredi soir aux Chiroux (€ 13 en prévente).

  • 10e Festival International « Imagésanté » du 12 au 17 mars à liège

    Charles Berling.jpg

    La 10e édition du Festival « Imagésanté » débutera ce mardi 12 mars pour se clôturer le samedi 17 mars prochain. Pendant six jours, différents hauts lieux de Liège mais aussi de Verviers seront le cadre d’une grande compétition regroupant une centaine de films mais aussi de débats et de projections en direct sur la thématique de la santé.

     

    Le Festival « Imagésanté » a lieu tous les deux ans à Liège. Il fut créé à l’initiative conjointe du CHU et de l’Université de Liège sous l’impulsion du Grand Liège et avec le soutien de la Province. Il est désormais organisé par l’ASBL Enjeu à qui l’on doit de nombreux événements majeurs en Cité Ardente. « A ses prémices en 1994, ce Festival était tout d’abord destiné à des professionnels », nous explique Pierre Luthers de l’ASBL Enjeu. « Aujourd’hui, il est accessible au grand public. » Son fer de lance et Président est Philippe Kolh qui travaille main dans la main avec la Directrice du Festival, Dorothée Dradon d’Enjeu. « C’est une vraie collaboration liégeoise », confirme Pierre Luthers. Si ce festival se déroule tous les deux ans, il en est déjà à sa 10e édition. Pour célébrer ce premier anniversaire, les organisateurs ont fait appel à un parrain d’exception : l’acteur et comédien français Charles Berling.

     

    TROIS GRAND AXES

     

    « Notre Festival s’articule autour de trois grands axes », poursuit Pierre Luthers. « Nous avons sélectionné une centaine de films à travers le monde qui seront en compétition officielle. Les projections seront ouvertes au public. Nous disposons également de quatre salles d’opérations au CHU. Des interventions seront filmées en direct. Le public pourra suivre ces dernières sur grand écran et interagir, via un modérateur, avec le chirurgien. Enfin, nous proposons des ateliers destinés au jeune public et suivis d’un débat autour d’une projection. » Durant ces six jours, diverses animations et soirées se dérouleront en parallèle du Festival aux cinémas Le Parc et Sauvenière, au Cercle de Wallonie ou encore au Palais des Congrès. Signalons encore que pour la première fois, deux journées seront décentralisées à Verviers.

     

    A NOTER Du 12 au 17 mars à Liège. Programme complet et réservations sur le site www.imagesante.be.