- Page 3

  • TempoColor : trois jours de fête et de réflexion dans le centre de Liège

    Concerts 2014 ve crédit  Muriel Thies (32).jpgA Liège, les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas. Une semaine après les fêtes de Wallonie dont le point d'orgue est prévu ce samedi sur la Place Saint-Lambert, ce sera au tour du TempoColor de venir égayer le centre de la cité ardente. Tout aussi gratuit, mais nettement plus engagé, l’évènement se focalise cette année sur la protection sociale universelle et la garantie des droits humains fondamentaux.

    Organisé tous les quatrièmes week-ends de septembre, le TempoColor est un festival urbain rassemblant plusieurs formes d’expression contemporaines. Musique, théâtre de rue et arts plastiques y font ainsi bon ménage, pour le plus grand bonheur des jeunes et des moins jeunes. Non content de s’inviter au cœur de Liège, l’évènement s’approprie littéralement le centre-ville. Il y offre en effet généreusement une série de concerts, d’animations et de spectacles qui interpellent et fait réagir les badauds venus faire leur shopping. Outre sa propension à transformer la cité ardente en joyeux bordel à ciel ouvert, le festival permet aussi d’éveiller les consciences. En marge des festivités, des expositions et un marché  court-circuit permettront aux visiteurs de réfléchir à différents thèmes comme l’accès à l’alimentation, aux soins de santé, au travail et à un logement décent.

    Demandez l’programme !

    Marché des producteurs.JPGVendredi, les réjouissances démarreront sur les chapeaux de roue avec une série de concerts sur la place des Carmes. Parmi eux, on soulignera notamment la présence du groupe de ska liégeois Rocket Ship, de la Fanfare du Belgistan ou encore de La Gallera Social Club, un trio vénézuélien qui mixe la musique traditionnelle des Caraïbes avec des influences plus contemporaines.

    Le lendemain, c’est tout le centre-ville qui sera pris d’un vent de folie. Les places Saint-Lambert, Opéra, Saint-Paul, Cathédrale et Vinâve serviront en effet toutes de scène à ciel ouvert pour des spectacles de rue, des ateliers, des concerts et des animations pour les petits et les grands. Un marché des producteurs sera quant à lui installé sur la Place Cathédrale. Des artisans boulangers, des producteurs de miel, de jus et de sirop, des maraichers et même des fabricants de pâtes à la farine d’insecte, tous issus de la région, pourront ainsi directement présenter leurs produits aux liégeois.

    Dimanche matin, enfin, le Musée de la Vie Wallonne accueillera un petit déjeuner solidaire gratuit et un débat consacré au logement pour tous. L’idéal pour entamer le copieux programme du dimanche où l’on retrouve notamment un spectacle de Tchantchès pour les petits et les grands, le show pétaradant des deux bikers de Los Heroes Del Viento et un Repair Café sur la place Sainte-Barbe qui vous permettra de faire réparer gratuitement tous ces petits objets du quotidien que vous pensiez bons pour la poubelle. C'est ce qu'on appelle joindre l'utile à l'agréable.

     > TempoColor, du 26 au 28/09 dans le centre-ville et sur la place des Carmes de Liège.
     > Toutes les animations sont gratuites. Programme et horaires complets sur www.tempocolor.be 

  • David Guetta mais aussi Robin Schulz le 16 octobre à Ans pour les 10 ans de Legendz

    davidguetta.jpgComme nous vous l’avions annoncé en exclusivité, le DJ star français qui affole les chiffres en matière de salaires et de records de ventes se produira devant près de 15.000 personnes le vendredi 16 octobre prochain. Un concert événement qui se déroulera sur le site de Bonne Fortune à Ans, sous le plus grand chapiteau d’Europe.

    Récemment, le célèbre magazine américain Forbes a classé David Guetta au second rang des DJ’s les mieux payés au monde en 2015. Avec un chiffre d’affaire estimé à 31 millions d’euros, David Guetta arrive cette année juste derrière le Britannique Calvin Harris. Grand habitué du Top 3 depuis plusieurs années dans ce classement, David Guetta est sans conteste le DJ star de cette décennie. Avec ses tubes mondiaux, ses nombreuses collaborations, ses méga concerts à travers le monde et un sens inné du marketing et de la publicité, David Guetta a su se construire un véritable empire autour de son image. Véritable homme d’affaires, il est aujourd’hui bien plus qu’un simple DJ producteur de titres à succès. Après un été chargé à Ibiza et une rentrée aux sources au Queen à Paris, il sera de retour en Belgique pour un show et une nouvelle production qui s’annoncent grandioses. Après deux ans à Bruxelles, il revient cette fois à Liège. Là où tout a commencé il y a dix ans.

    Un retour en Cité ardente qui s’inscrit dans le cadre du dixième anniversaire des soirées Legendz. « Nous sommes le seul pays au monde à pouvoir se targuer de l’accueillir dix années de suite avec le même promoteur », intervient l’organisateur liégeois Tony Vermiglio. « Nous avions été les premiers à le proposer à Liège il y a dix ans. Si aujourd’hui sa côte et ses émoluments sont résolument montés en flèche, au rythme de ses ventes et de sa popularité mondiale, il continue cependant à nous jurer fidélité. » Rayon salaire, le secret demeure bien gardé. Impossible de pouvoir estimer le coût de sa venue pour plus de deux heures de prestation. « Nous avons signé un contrat de confidentialité avec l’artiste et son manager. Nous n’avons ni le droit de parler de salaire, ni de citer des chiffres. » Bref, nous n’en saurons pas plus.

    IL RESTE DES PLACES

    A l’heure actuelle, toutes les loges ont trouvé acquéreur. « Nous disposions de 1.200 places en format loges », continue Tony Vermiglio. « Tout est parti très vite. Les loges sont complètes mais il reste encore la moitié des places VIP disponibles au prix de 90 euros. » En plus des 1.200 loges, c’est 2.000 VIP qui se presseront le 16 octobre à Ans. Si la place seule coûte 90 euros (NDLR : plus les frais de réservation), il existe également une formule « Table VIP » au prix de 550 euros comprenant cinq entrées, une bouteille de champagne, une table réservée ainsi qu’une place de parking. Quant aux places dites « classiques », elles sont au prix de 52 euros. « Nous avons actuellement vendu 60% de ce contingent. Mais nul doute que nous afficherons complet comme chaque année. »

    L’invité surprise

    Robin Schulz : la révélation allemande

    Robin_Schulz_02.jpgTony Vermiglio et son équipe nous avaient promis un invité surprise pour ce 10e anniversaire des soirées Legendz. Son nom est désormais connu. Outre David Guetta, les Liégeois auront droit à un vrai DJ set d’une heure trente du jeune prodige allemand qui monte : Robin Schulz. Une première à Liège pour celui à qui l’ont doit notamment les remix des tubes "Wave" de Mr Probz et "Prayer in C" du groupe français Lilly Wood and the Prick, mais également les succès « Sun Goes Down » en 2014 ou plus récemment « Headlights » et « Sugar » en 2015. « Il fait partie du TOP 10 mondial », explique Tony Vermiglio. « Il est la révélation DJ de 2015 et sortira son album fin septembre. C’est incroyable de pouvoir l’accueillir en même temps que David Guetta. » Voilà en tout cas une belle affiche.

    A NOTER Tickets disponibles sur www.ticketstar.be et dans tous les Mediamarkt de Liège.

     

  • Daniel Van Buyten sera ce samedi au Hall Omnisport de Bressoux

    Bourse cyclisme et football - Daniel Van Buyten.jpgLes fans de foot et de cyclisme se frottent les mains. C’est en effet ce samedi qu’aura lieu la sixième édition de la Bourse de Liège, un rendez-vous incontournable pour tous les collectionneurs d’objets liés aux deux sports les plus populaires du pays. L’occasion aussi de croiser quelques personnalités, dont l’ancien Diable Rouge Daniel Van Buyten !

    Réunissant plus de 50 exposants venus des quatre coins du pays et même de l’étranger, la Bourse de Liège a été créée par William Waseige, le fils de l’ancien coach des Diables Rouges. C’est donc par amitié pour son ancien mentor que celui qui a disputé 83 rencontres sous le maillot des Diables a accepté d’y participer. Outre les séances de photos et de dédicaces avec Big Dan et d’autres personnalités du foot liégeois telles que Léon Semmeling, Henri Bourse de Liège4 (c) libre de droits.JPGDepireux, Raphaël Quaranta ou encore Frédéric Waseige et bien entendu son papa Robert, la Bourse sera l’occasion de dénicher quelques pièces de collection. Comme chaque année, les amateurs pourront ainsi mettre la main sur de vieux albums Panini, des biographies de sportifs légendaires, des articles ayant appartenu à de grands coureurs cyclistes, des gadgets distribués par la caravane du Tour ou encore de vieux maillots. Qu’ils soient là pour dénicher la perle rare ou simplement se souvenir des héros de leur enfance, les amoureux de sport risquent d’être nombreux ce samedi au Hall Omnisport de Bressoux.

     > Bourse de Liège Cyclisme et Football, le 12 septembre (9h – 12h) au Hall Omnisport de Bressoux (rue Ernest Malvoz 2 à 4020 Liège-Bressoux).
     >
    Prix d’entrée : 3 euros - gratuit pour les moins de 12 ans.