- Page 2

  • On a testé la nouvelle salle 4DX au Kinepolis de Rocourt !

    Waouw ! Après plus de deux heures de projection privée du film « Aquaman » en 3D et 4DX, c’est le premier mot qui nous vient à l’esprit. Le siège qui bouge, et c’est peu de le dire, de la pluie qui vous arrive en plein visage, des stroboscopes, des fumigènes, du vent dans les cheveux, des odeurs et même de la neige qui se met à tomber du plafond au gré du film, nous avons eu droit en avant-première à une véritable expérience digne des plus grandes attractions. La première projection publique avait lieu hier dans la foulée début de soirée.

     

     

     

    Edition numérique des abonnés

     

    Une clientèle ciblée

    Car désormais, vous pouvez assister lors de chaque séance à un film en 4DX à Liège, au complexe cinématographique de Rocourt. « Nous proposons un film en 4DX lors de chaque séance dans cette nouvelle salle qui dispose de 160 places », nous explique Bob Claeys, le directeur des recherches et du développement du groupe Kinepolis. « Cette technologie révolutionnaire nous arrive d’Asie, plus précisément de Corée du Sud. Au départ, nous étions un peu sceptiques. Mais les tests effectués à Madrid, Lille puis Bruxelles furent tellement concluants que nous avons décidé d’implanter une salle à Liège. » Le tout avec un investissement dix fois supérieur à une salle classique, au prix de 35 jours d’aménagements et de travaux dans la salle 10. « Notre volonté n’est pas de transformer toutes les salles du complexe en format 4DX. Nous nous adressons à une clientèle bien ciblée. Et rassurez-vous, les films proposés en 4DX le sont aussi en format classique. Ce n’est pas une obligation. En tout cas, nous n’avons jamais enregistré un tel enthousiasme au lancement d’une nouvelle technologie. »

     

    Edition numérique des abonnés

     

    Unique en son genre

    Plus de 600 salles dans le monde sont actuellement équipées de cette technologie. En Belgique, les villes de Bruxelles, Anvers, Hasselt et désormais Liège proposent désormais cette expérience unique dans son genre. Il existe néanmoins des restrictions et des consignes de sécurités pour assister à cette séance hors du commun. L’accès est interdit aux enfants de moins de 4 ans ou mesurant moins d’un mètre, aux femmes enceintes, aux personnes âgées souffrants de maladies, etc. Les boissons chaudes ne sont pas autorisées. Le seul petit bémol étant les projections d’eau, que vous pouvez toutefois couper à l’aide d’un interrupteur situé sur le siège. Quant au prix, il vous en coûtera 6€ de plus que pour une séance classique (+ 1 € pour les lunettes en 3D). Voilà qui devrait ravir petits et grands amateurs de nouvelles sensations. VINCENT ARENA

     

    Edition numérique des abonnés
    Le nouveau Dragon Ball aussi en 4DX

    Le dernier épisode du manga « Dragon Ball » rencontre un véritable succès depuis l’annonce de sa sortie programmée le 13 mars prochain. « Au point tel que nous avons décidé de proposer une avant-première en 4DX fin janvier », nous explique Mohamed Chfalmi, le directeur du Kinepolis de Liège. La version originale en Japonais, sous-titré en Français, vous sera proposée en 4DX les vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 janvier prochains. « A peine annoncée sur notre site, la première séance affichait complet après seulement deux heures. Ce sont généralement des adultes nostalgiques des années 80 et 90. »

    V.A.

  • Une nouvelle série sur le Web pour le Liégeois Pierre Ligot

    « La Boîte de Pierre Ligot » est une nouvelle série destinée au Web et dédiée à l’humour. Nous avons assisté au tournage du premier épisode en compagnie des comédiens Edouard Montoute et Sarah Grosjean.

    C’est dans une chambre d’hôtel du nouveau Van der Valk à Liège que nous avons retrouvé Pierre Ligot entouré de son équipe. « Je connais son univers, ça me correspond bien et je lui fais confiance », nous confie Sarah Grosjean, une des « Poufs » du Grand Cactus sur la Une. « Ce genre de tournage, c’est ce que je préfère. Et puis, c’est très facile de tourner avec Edouard Montoute. » Le comédien français (« Taxi », « Astérix et Cléopâtre ») est désormais un habitué de notre Cité ardente. « C’est grâce au Festival du film de comédie et à mon ami Adrien François que j’ai rencontré Pierre Ligot. J’avais déjà vu sa tronche sur ses vidéos. Quand il m’a envoyé le scénario, ça m’a donné envie de revenir à Liège. C’est une vraie récréation pour moi. »

     

    À 40 ans, Pierre Ligot s’est fait connaître du public grâce à ses capsules diffusées sur le net. « Ce que disent les Liégeois » ont été vues 8 millions de fois. « Cette nouvelle série, c’est un peu comme une sorte de boîte à idées de tournage. C’est un format très court dédié à l’humour décalé et absurde. J’y traite de la relation entre les hommes et les femmes, les relations de couples, mais aussi l’amitié entre les filles et entre les mecs. »

    Si le format reste court et exclusivement destiné à internet, principalement sur You Tube et Facebook, la forme sera néanmoins quelque peu différente. « Avec cette série, je vais proposer des scènes plus qualitatives. Un peu comme si elles sortaient d’un film. Le système narratif sera identique aux codes du cinéma. » Prévue pour le printemps prochain, la série verra défiler de nombreux comédiens dans les prochaines semaines.

    En marge de sa série, Pierre Ligot finalise actuellement l’arrivée de son propre théâtre. « Il devrait ouvrir ses portes à la rentrée, en septembre prochain rue Libotte à Liège. Il se nommera le théâtre Beliart, comme ma société de production. Mon but étant de continuer à développer mes activités autour de mon univers, au théâtre comme sur les écrans, pour un jour pouvoir réaliser mon propre film. » VINCENT ARENA

  • D6bels Music Awards : quels artistes liégeois seront primés ?

    Saviez-vous que le terme « nominé » ne fait pas partie de la langue française ? Dérivé du mot anglais « nominee » que l’on entend à longueur de cérémonie des Oscars et des Grammy Awards, cet anglicisme a fait son apparition en France lorsque sont nés d’autres galas du genre comme les Césars et les Victoires de la musique. On devrait à nouveau l’entendre régulièrement à l’occasion de la soirée des D6bels Music Awards, une petite sauterie où les liégeois seront fort bien représentés.

     

    Lire la suite