Clubbing

  • Le rappeur PLK débarque dimanche à la Beach Box

    Après le fracassant « sold out » du rappeur Zola dimanche dernier, et avant les venues de Jeanjass et Caballero en guise de clôture le dimanche 25 août, les organisateurs viennent d’annoncer une surprise de dernière minute : un autre rappeur, PLK, cette fois ce dimanche 18 août en showcase.

    Véritable carton de l’été à Liège, la troisième édition de la Beach Box ne cesse de battre tous les records d’affluence. Pourtant annoncée comme date « sensible », la venue du rappeur français controversé Zola fut au final une énorme réussite dimanche dernier. La nouvelle promesse du rap français, qui avait vu son concert arrêté aux Ardentes suite à des mouvements de foule, a fait salle pleine.

    « L’ambiance était très positive. Aucun incident majeur ne fut à déplorer », explique Tony Vermiglio. « Toutes les préventes disponibles se sont écoulées en quelques jours. » Au point tel qu’une surprise de dernière minute est venue s’ajouter au programme. « Son manager nous a proposé dans la foulée le nom d’un autre rappeur qui résonne chez la jeune génération : PLK ! » A 22 ans à peine, ce rappeur parisien d’origine polonaise viendra se produire ce dimanche à la Beach Box, en lieu et place de la garden « Ah Ouais ».

    « Nous proposons chaque jour un thème différent. Que ce soit latino, rétro ou commercial, nous constatons une hausse de la fréquentation par rapport aux deux premières éditions. Le dimanche possède désormais une connotation assumée rap avec un showcase live de 30 minutes suivi d’un DJ. »

    Voilà en tout cas une nouvelle preuve tangible de l'émergence d'une tendance et d'un glissement prononcé, au même titre que les récentes programmations des Ardentes, vers une musique urbaine et hip hop que l’on constate surtout auprès de la nouvelle génération. VINCENT ARENA

    Tickets (15€) en préventes en ligne : Fnac, Mediamarkt et Belle-Île.

  • L’Ündergrøund: une station de métro à la place du Studio 22

    B9719807316Z.1_20190602171439_000+GCQDOODLP.1-0.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les repreneurs du « Studio 22 » nous dévoilent le nouveau nom définitif et le concept qui ouvrira ses portes à Liège dès le 27 juin prochain. En lieu et place de l’ancien « Studio 22 » au Cadran, il faudra désormais compter avec l’ÜNDERGRØUND. Un club qui se transformera en une réplique d’une station de métro londonienne.

    Le 22 mai dernier, nous vous annoncions la reprise des activités nocturnes au Cadran dans l’une de ses trois salles. Si la principale a fait place depuis lors à un centre de réalité virtuelle, deux Liégeois ont décidé de poursuivre les activités nocturnes entre les murs de l’ancien « Studio 22 ». Annoncé d’abord en « teasing » sous le nom énigmatique de « STDXXII », Tony Vermiglio et Julien Botta nous dévoilent aujourd’hui le nom définitif du club et son concept. « C’est une référence au métro londonien. Le Cadran étant à la base un grand tunnel d’accès à la gare de Liège, nous trouvions que ça collait parfaitement à l’histoire et à l’identité des lieux. »

    De l’entrée, où vous devrez emprunter des escaliers, en passant par la décoration intérieure et le concept musical plus alternatif, les nouveaux gérants des lieux ont tout repensé. « Nous travaillons en ce moment sur tous les derniers détails afin d’être prêt pour le 27 juin. Toute la signalétique, mais aussi la déco du sol au plafond ont été repensées sur la thématique. Nous avons même récupéré des sièges et des banquettes de l’époque de la gare afin de les customiser. Mais c’est aussi un petit clin d’œil à l’arrivée du tram à Liège. Car notre volonté est de conserver avant tout une réelle identité liégeoise en faisant référence à l’ancienne gare. »

    Nous en savons également un peu plus sur les trois jours d’ouverture qui devraient ravir les clubbeurs liégeois. Le jeudi 27 juin, c’est une soirée d’étudiants qui ouvrira le bal et les hostilités dans ce nouveau lieu dédié au clubbing. « Le vendredi, nous accueillerons le concept liégeois hip hop Fresh Party. Samedi, c’est Labyrinth qui sera des nôtres. » Véritable référence en Belgique, ce concept flamand proposé par les organisateurs du célèbre festival techno Extrema tourne un peu partout dans le monde. Trois soirées ouvertes au public. VINCENT ARENA

     

  • Le "Studio 22" revient au Cadran

    Le Cadran dans sa configuration initiale, c’était sa salle principale mais également deux annexes pouvant être privatisées : la Rotonde Louise et le Studio 22. Comme annoncé, la salle principale et la Rotonde Louise ont fait place depuis lors au centre de réalité virtuelle. Par contre, l’espace utilisé par le Studio 22 poursuivra finalement ses activités nocturnes.

    Une bonne nouvelle pour les clubbeurs du centre-ville. Deux Liégeois sont à la tête de ce nouveau projet. Julien Botta mais également Tony Vermiglio à qui l’on doit de nombreux événements à grande échelle comme la « Beach Box », le festival « United Holi Colorz » ou encore les venues successives en Belgique de David Guetta. C’est sous le nom de « STDXXII » (NDLR : prononcez « Studio 22 ») que l’établissement ouvrira ses portes les 27, 28 et 29 juin prochains.

    Nouveau concept

    « La salle revient au même endroit mais avec une nouvelle direction et un nouveau concept », nous confirment de concerts les deux protagonistes. « Nous disposons d’une capacité de 500 places. La déco, les peintures, le son et les lumières ont été revus. Nous proposons cette salle en location mais également avec des productions propres et des coproductions. Les concepts liégeois les plus forts ont déjà marqué leur intérêt. Nous travaillons actuellement sur une programmation éclectique pour un large public. Sans oublié les événements destinés aux entreprises. » Avec une position géographique intéressante au centre-ville à proximité du parking Saint-Lambert, le « STDXXII » vient se positionner à la hauteur du Reflektor. VINCENT ARENA