Electro

  • Des jeunes DJ’s liégeois s’unissent et dévoilent leur premier album

    Il suffit parfois d’un petit coup de pouce pour vous mettre le pied à l’étrier. Depuis plus de 40 ans, l’ASBL Reform organise des formations permettant aux jeunes de développer leurs compétences dans différents domaines. Ciblant les candidats de 3 à 30 ans, elle a mis en place des structures dans toute la Communauté Française pour leur offrir la possibilité de se former dans diverses disciplines. L’an dernier, son antenne liégeoise créait un atelier pour les DJ’s en herbe. Cette initiative connaîtra son aboutissement ce vendredi au Reflektor, à l’occasion d’une soirée où cinq jeunes artistes présenteront leur tout premier album.

    Lire la suite

  • Les Fêtes de Wallonie se dédoublent avec les Nuits Indés

    A Liège, tous les prétextes sont bons pour faire la fête. Longtemps confinées à Namur, les Fêtes de Wallonie gagnent chaque année du terrain dans la cité ardente, qui est peu à peu devenue le deuxième centre névralgique des festivités. La preuve avec l’apparition cette année d’un nouvel évènement gratuit, en marge des concerts sur la place Saint-Lambert. Baptisé « Les Nuits Indés », il se déroulera sur la place Saint-Etienne et mettra en valeur les talents musicaux de la région.

    Lire la suite

  • L’Ündergrøund: une station de métro à la place du Studio 22

    B9719807316Z.1_20190602171439_000+GCQDOODLP.1-0.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les repreneurs du « Studio 22 » nous dévoilent le nouveau nom définitif et le concept qui ouvrira ses portes à Liège dès le 27 juin prochain. En lieu et place de l’ancien « Studio 22 » au Cadran, il faudra désormais compter avec l’ÜNDERGRØUND. Un club qui se transformera en une réplique d’une station de métro londonienne.

    Le 22 mai dernier, nous vous annoncions la reprise des activités nocturnes au Cadran dans l’une de ses trois salles. Si la principale a fait place depuis lors à un centre de réalité virtuelle, deux Liégeois ont décidé de poursuivre les activités nocturnes entre les murs de l’ancien « Studio 22 ». Annoncé d’abord en « teasing » sous le nom énigmatique de « STDXXII », Tony Vermiglio et Julien Botta nous dévoilent aujourd’hui le nom définitif du club et son concept. « C’est une référence au métro londonien. Le Cadran étant à la base un grand tunnel d’accès à la gare de Liège, nous trouvions que ça collait parfaitement à l’histoire et à l’identité des lieux. »

    De l’entrée, où vous devrez emprunter des escaliers, en passant par la décoration intérieure et le concept musical plus alternatif, les nouveaux gérants des lieux ont tout repensé. « Nous travaillons en ce moment sur tous les derniers détails afin d’être prêt pour le 27 juin. Toute la signalétique, mais aussi la déco du sol au plafond ont été repensées sur la thématique. Nous avons même récupéré des sièges et des banquettes de l’époque de la gare afin de les customiser. Mais c’est aussi un petit clin d’œil à l’arrivée du tram à Liège. Car notre volonté est de conserver avant tout une réelle identité liégeoise en faisant référence à l’ancienne gare. »

    Nous en savons également un peu plus sur les trois jours d’ouverture qui devraient ravir les clubbeurs liégeois. Le jeudi 27 juin, c’est une soirée d’étudiants qui ouvrira le bal et les hostilités dans ce nouveau lieu dédié au clubbing. « Le vendredi, nous accueillerons le concept liégeois hip hop Fresh Party. Samedi, c’est Labyrinth qui sera des nôtres. » Véritable référence en Belgique, ce concept flamand proposé par les organisateurs du célèbre festival techno Extrema tourne un peu partout dans le monde. Trois soirées ouvertes au public. VINCENT ARENA