La Meuse 04 - Page 3

  • Concerts: «Un soir au château» avec Suarez en tête d’affiche

    Si la situation demeure compliquée pour l’événementiel, plusieurs projets commencent à voir le jour. « Un soir au château » est une initiative de deux sociétés liégeoises spécialisées dans la sonorisation. «Avec le beau temps, nous espérons atteindre la capacité maximale de 400 personnes », annonce Jonathan Minette qui propose une formule concert exclusivement assise dans le parc et la grande prairie du château de Waroux à Alleur. «Nous placerons des tables dans la prairie, chacune espacée de deux mètres. Les gens disposeront de chaises pour aller se placer aux tables en respectant leur bulle respective. Le port du masque sera obligatoire jusqu’à la table. »

    pierre-theunis-et-betty-la-ferrara-nouveau-spectacle_597094.jpgAu programme des trois jours, Pierre Theunis et Betty La Ferrara samedi à 20h30, le groupe Suarez samedi soir à la même heure et les 98% le dimanche à 16h suivis de Goldmanmania à 19h. Il reste des places pour le vendredi (25€) et le samedi (30€) et quelques dernières places pour le dimanche (25€). Un « pass » est également proposé pour les trois jours au prix de 67,50€.

    f1f0285c-ffe4-11e9-9a45-05d5cb61e454_original.jpg12a5defbf0beb1cf9d6abfe2287b924f15a8bdd9.jpg

     

    Infos et tickets : www.unsoirauchateau.be.

  • Le clubbing de retour à Liège avec une double «Terrazza Box»

    Cette double « Terrazza Box » est un véritable événement dans le contexte de crise actuelle que connaît l’événementiel. Un concept adapté qui suivra strictement le protocole des règles en vigueur et qui est mis en place par les organisateurs de la Beach Box. « Nous sommes heureux de pouvoir proposer un événement de ce type malgré les conditions », explique Tony Vermiglio. « Tout sera mis en place et en œuvre afin de prouver qu’il est possible de s’adapter et de divertir le public en toute sécurité. » Concrètement, les clients se retrouveront dans un contexte similaire aux conditions actuelles que connaît l’Horeca. « Ce sera un peu comme dans un restaurant à ciel ouvert. La différence est que nous ne proposerons pas à manger mais un service de boissons aux tables où les clients seront assis. Il y aura de la musique et le port du masque sera obligatoire quand on doit se lever. »

    A Jupille et à Ans

    T2.jpgLe site de Liège (NDLR : dans l’ancienne usine Kraft qui accueillait déjà à l’époque Oh Oui Beach) a déjà ouvert ses portes le week-end dernier. Le site de Bonne Fortune à Ans ouvrira lui dès ce jeudi. « Nous serons ouverts du jeudi au dimanche, de 20h à 1h et uniquement sur réservation. Nous proposerons des tables de 5 à 10 personnes afin de respecter les bulles. La capacité sera considérablement réduite à 200 personnes le premier week-end afin de prendre nos marques. À partir de jeudi prochain, une fois que nous serons rodés aux nouvelles règles à appliquer, nous passerons à une capacité maximale de 400 personnes. » Il vous en coûtera 10€ par personne avec l’obligation de réserver votre table au préalable. Aucune entrée ne sera vendue sur place. Niveau musical, les deux terrasses accueilleront les concepts et les DJ’s qui ont fait le succès de la Beach Box. En marge de toutes ces mesures, les organisateurs procéderont également à un tracing des clients sur base de leur réservation. VINCENT ARENA

  • La Bouffonerie fête ses 10 ans!

    Créateur des lieux, Benoît Fontaine est au four et au moulin depuis dix ans. De l’accueil des clients à la scène, en passant par le service aux tables, il en est le créateur et l’emblématique patron. « Nous sommes les seuls à Liège à proposer un tel service. De l’arrivée au départ, le client ne quitte pas sa table. Nous lui proposons le service d’un véritable restaurant avec un spectacle vivant et humoristique pour accompagner le repas. »

    À la tête de la cuisine, le chef Cédric Semal a donné une nouvelle dimension au restaurant. « Nous avons désormais atteint un certain niveau également dans l’assiette. Nous proposons de la cuisine française mais toujours avec un ancrage local et liégeois. » Car tant sur scène qu’à table, La Bouffonerie revendique sa liégitude. « Nous travaillons le plus possible avec des produits locaux et des commerces de proximité. » Situé au 17 dans la rue Haute-Sauvenière, La Bouffonerie est le digne successeur de l’ancien Chez Sulon. « Notre volonté et de perpétuer l’esprit qui en a fait sa renommée. »

    Pour célébrer son 10e anniversaire, le restaurant proposera 10 soirées spéciales avec des créations et des invités sur scène du mardi 22 septembre au samedi 3 octobre. VINCENT ARENA

    Infos et réservations: www.labouffonnerie.be et 0479/211.676