La Meuse 04 - Page 5

  • Soutenons la culture: Eric Marquis (café-théâtre Comédie Centrale)

    Régisseur de l’ancien Comiqu’Art à ses débuts en 1997, il est désormais à la tête de trois théâtres dédiés à l’humour en Belgique. Il dirige aujourd’hui le Comédie Centrale de Liège aux Guillemins et celui de Charleroi, mais également le Comédie-en-Île situé en Outremeuse. Trois établissements qui représentent plus de 800 représentations par an. Depuis octobre 2019, Eric Marquis est également à la tête du Comédie Montorgueil à Paris. Il fait pour nous le point sur la situation des cafés-théâtres.

    Où en est la situation de vos théâtres ?

    Tout est à l’arrêt. Nous avons travaillé de janvier à mi-mars, avec une petite reprise de mi-août à mi-octobre. Depuis lors, c’est le calme plat. J’emploie habituellement une vingtaine de personnes, sans compter les intérimaires, les stagiaires et tous nos fournisseurs. Ces derniers sont tous sur le carreau. Il me reste aujourd’hui onze personnes sous contrat. Heureusement, ils bénéficient du chômage Covid.

    Quel est votre quotidien aujourd’hui ?

    Je suis actuellement à Paris où je planche sur de nouvelles pièces. Je travaille sur l’avenir. Je passe mes journées avec des lectures de textes. Et puis, il y a plus de 500 représentations à déplacer et à reporter à la rentrée.

    Peut-on évaluer vos pertes ?

    Elles s’élèvent facilement à 80 %, non seulement du chiffre d’affaires mais également du taux de fréquentation des salles sur l’année.

    Quelles sont vos perspectives ?

    Nous avons su appliquer cet été les règles sanitaires strictes. Avec une capacité réduite de nos salles à 50 %. Et malgré les circonstances, les gens étaient tout de même heureux. Les clients sont demandeurs et surtout au rendez-vous. La ville de Liège nous a octroyé une prime de 5.000€. Malheureusement, je déplore le manque de reconnaissance de notre secteur par l’état. Nous sommes de vrais travailleurs comme les autres. Nous attendons d’ailleurs toujours un retour du ministre de la Culture à cet effet.

    Comment envisagez-vous l’avenir ?

    Je table sur une reprise, sous conditions, vers la mi-février. Mais sans aucune certitude comme tous les collègues du secteur récréatif. Je me dois de ne pas baisser les bras. Pour les artistes, pour les fidèles, pour les clients, je dois rester confiant. Il y a une grande solidarité entre nous. Je reste persuadé que nous reviendrons en 2021. Mais comment et dans quelles conditions ? VINCENT ARENA

  • Enfants: trois rendez-vous virtuels «En attendant Noël…» à Seraing

    Il y a quelques jours à peine, la 13e édition du festival « Le père Noël est un artiste » a eu lieu pour la première fois en ligne sur les pages Facebook du Centre Culturel de Seraing. Une grande première pour les organisateurs qui s’adaptent aux circonstances et se mettent à la page comme la plupart des acteurs culturels liégeois. Un secteur touché de plein fouet par ce deuxième confinement au même titre que l’Horeca et les coiffeurs.

     

    Forte de cette nouvelle et première expérience, l’équipe du Centre Culturel remet le couvert durant la semaine de Noël. Trois rendez-vous créatifs et récréatifs proposés quelques jours avant le réveillon et destinés cette fois uniquement aux enfants. Des événements en ligne baptisés « En attendant Noël… » qui devraient également ravir les parents en manque d’idées et d’animations pour occuper les plus petits en cette période compliquée pour tous. « Les lundi 21, mardi 22 et mercredi 23 décembre à partir de 14h, notre animatrice Christel proposera trois ateliers de bricolage adaptés aux enfants », expliquent les organisateurs. L’accès est libre et gratuit pour tous sur les pages Facebook et YouTube intitulées « Centre Culturel de Seraing ». VINCENT ARENA

  • « En direct avec Patrick Bruel » ce vendredi à 18h sur Facebook

    SP_ARTICLE_ENDIRECT_BRUEL.jpgCe vendredi 18 décembre à 18 heures, nous vous proposons un rendez-vous unique et exceptionnel en cette fin d’année avec Sudinfo.be, La Meuse et toutes les éditions nationales du groupe Sudpresse. Une interview réalisée et proposée en « duplex live » sur toutes nos pages Facebook en compagnie de Patrick Bruel.

    A l’occasion de la sortie de son double album CD et DVD live « Ce soir… ensemble », Patrick Bruel répondra aux questions de notre journaliste Vincent Arena en direct depuis les studios de Viva For Life. L’occasion de revenir sur une tournée événement qui a déjà rassemblé plus de 900.000 spectateurs, dont 9 dates à Forest National. Mais également d’aborder son actualité cinéma avec la sortie du film « Villa Caprice » qui sortira le 20 janvier prochain.

    Une interview à laquelle vous pourrez assister en temps réel et en libre accès depuis votre salon en laissant vos commentaires et vos messages à Patrick Bruel sur le « live » vidéo.

    Rendez-vous en direct avec Patrick Bruel ce vendredi 18 décembre à 18 heures sur toutes les pages Facebook de Sundinfo.be !

    https://www.facebook.com/SudpresseEvents